Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2014-09-20 22:51:18

FredhoT
Praetorianus
From: Sprimont
Registered: 2014-02-20
Posts: 240

Compte Rendu de Septembre 2014

Voilà donc mon premier CR pour une chouette journée au banquet.

Parti vers 9h45 d'Embourg, j'avale les 100km sans encombre et suis "sur pied de guerre" vers 11h. Enfin, pas tout-à-fait, car sur base du plan envoyé par le Colonel, je décide de me parquer en face de l'entrée 5 du campus. Je suis la route et me retrouve au pied de l'experimentarium, mais 2 niveaux trop bas et à l'arrière. Rudy, arrivé plus tôt, me guide à distance et j'arrive finalement sans tant bien que mal à l'entrée... encore close à cette heure.

Nous serons rapidement rejoints par le Colonel et Pascal. Nous voici donc dans l'antre des wargamers bruxellois.

Pascal et Rudy déploient tout de suite Britain Stands Alone.

https://www.gmtgames.com/images/Product/large/255.jpg

Je laisse les intéressés décrire leur set-up (environ 2h), et leur 2 ou 3 premiers tours. Voici quelques photos:

https://lh6.googleusercontent.com/-gTcRWJe4pg4/VB3uAzQRLNI/AAAAAAAACHI/B9L3c2NI7S0/w488-h650-no/2014-09-20%2B14.57.15.jpg

https://lh5.googleusercontent.com/-uD2iUBuLVVU/VB3uANvAtaI/AAAAAAAACHA/1Q1hcZdvlCE/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.41.59.jpg

https://lh4.googleusercontent.com/-GlCTMXA450s/VB3uAUK0-UI/AAAAAAAACHE/m0vUhBNIMC4/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.42.48.jpg

https://lh5.googleusercontent.com/-Mu4si2F7gZM/VB3uBwDeT3I/AAAAAAAACHQ/7XrPetRHd2k/w488-h650-no/2014-09-20%2B15.42.59.jpg

De notre côté, le Colonel et moi-même installons The Sword of Rome, un Card Driven Multijoueurs (nous serons 4 dès que Vanger et Kosmo nous auront retrouvés) retraçant un siècle (-362 --> -272) de guerres de l'antiquité latine.

https://www.gmtgames.com/images/Product/large/20.jpg

Finalement Vanger et Kosmo nous rejoignent et nous tirons au sort les peuples:

Colonel: Romains (rouge)
Kosmo: Gaulois (cisalpins) (bleu foncé)
FredhoT: Etrusques (jaune) et Samnites (vert)
Vanger: Grecs (bleu clair)

Le colonel et Kosmo devisant sur la meilleure manière de piller l'Etrusque et ses toilettes en or.

https://lh4.googleusercontent.com/-qG8bDbP4n2E/VB3rCMPbnmI/AAAAAAAACEU/PHG0ThmWua8/w867-h650-no/2014-09-20%2B14.57.34.jpg

Vanger et le colonel riant déjà des bons tours qu'ils vont se jouer l'un l'autre avec le Carthaginois voyageur.

https://lh5.googleusercontent.com/-e3-I8jJrTVg/VB3rCe_FeUI/AAAAAAAACEc/Mgsmt_JHq6c/w867-h650-no/2014-09-20%2B14.57.48.jpg

Au tour 2, le romain, parti casser du Volsque à Antium, rit moins lorsque les Samnites emmenés par Pontius font le siège de Rome et de ses murailles réputées imprenables.

https://lh4.googleusercontent.com/-JE5My6uVlLE/VB3rCYWOnfI/AAAAAAAACEY/DAoNPWVx92k/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.40.37.jpg

Au nord, le gaulois cisalpin (bleu) est un peu frileux en matière de pillage, et il reçoit ses cousins transalpins, plutôt mal élevés, car eux aussi se mettent à piller leurs hôtes.

https://lh3.googleusercontent.com/--zk8T202mVo/VB3rEUoJk7I/AAAAAAAACEs/UWNGCVO-2Tw/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.41.24.jpg

En Sicile, le Grec fait le tour de l'île en long et en large, mais finira par prendre Lilybaeum la carthaginoise, après un siège de plusieurs dizaines d'années, pendant qu'Hamilcar, en 4/5 temps à ce moment-là, se repose en Afrique (il aurait le mal de mer, dit-on).

https://lh4.googleusercontent.com/-NiniOkWlRsQ/VB3rEZo2WqI/AAAAAAAACEw/lHgWKv5AqE4/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.41.37.jpg

Pendant ce temps, la population de Rome se révolte (faisant passer la loyauté de Rome de 3 à 0) et ouvre les portes de la ville à Pontius (Siège 0 <--> loyauté 0 --> bingo) qui n'en demandait pas tant. Rome est donc samnite! Et elle le restera (un peu plus d'un tour).

https://lh4.googleusercontent.com/-nhNL5k4nnwk/VB3rFNMrnBI/AAAAAAAACE0/Y7xd6jBru48/w867-h650-no/2014-09-20%2B15.57.22.jpg

Il n'en fallait pas plus pour que les Romains se désignent un dictateur qui tente de reprendre le futur centre du monde antique. Mais Pontius savoure l'épaisseur du mur Servien construit par les anciens maîtres de la ville (-2 en jet de Siège).

https://lh6.googleusercontent.com/-Ppp-RW2xX_Q/VB3rGcwcuAI/AAAAAAAACE8/Tnk7h9sl1uY/w867-h650-no/2014-09-20%2B16.33.40.jpg

Hamilcar, boosté au touristil(R), fend la bise et débarque à Antium pour taquiner le romain. Il prendra la ville après un siège rondement mené. Pendant ce temps le dictateur romain essaie une autre tactique en faisant campagne en territoire samnite, mais ces fières tribus ne se laissent pas assujettir aussi facilement. Le Gaulois a trouvé le mode d'emploi du pillage pour les nuls sur la dépouille d'un chef gaulois transalpin mort dans les plaines du Po. Le voici donc en train de dévaliser les mines étrusques. Ceci lui donnera la 2ème place.

https://lh4.googleusercontent.com/-Bqp6k1RbCzk/VB3rHUhGYtI/AAAAAAAACFI/I5lHLJlJAZw/w867-h650-no/2014-09-20%2B17.08.59.jpg

Sentant la fin du monde antique proche (et oui, il était presque 18h et donc temps de replier le matos), le gaulois pille tout ce qui bouge, le romain fait une grosse colère et reprend Rome (à sa dernière carte), l'étrusque est presque réduit à néant, état proche de celui du samnite. Pendant ce temps, le grec pousse une tête jusqu'en Sardaigne pour contrôler le seul VP de cette île trop longtemps délaissée par les autres (mais bon, on n'a pas les mêmes barquettes que les grecs...).

https://lh5.googleusercontent.com/-0JRSAS1sIA0/VB3rHgCKzxI/AAAAAAAACFM/N5-ObGbiXKA/w867-h650-no/2014-09-20%2B18.13.28.jpg

Fin du tour 4, les scores:
1) Grecs - 8 VP
2) Gaulois - 7 VP
3) Etrusques/Samnites - 6 VP
4) Romains - 5 VP

https://lh3.googleusercontent.com/-yFhs0HZrWbI/VB3rIb-7ZQI/AAAAAAAACGU/Ny10E77ESpA/w867-h650-no/2014-09-20%2B18.14.33.jpg

Une chouette découverte. Une très bonne ambiance autour de la table. Un jeu qui mérite qu'on y revienne en config 4 joueurs (apparemment à 3 c'est pourri, il faut voir à 5). Les combats sont assez aléatoires (chaque camp jette 3 dé6 + quelques modificateurs) et peuvent être destructeurs, mais il faut juste en tenir compte avant de se lancer dans des combats incertains.


-------
FredhoT

Offline

 

#2 2014-09-25 20:07:44

FredhoT
Praetorianus
From: Sprimont
Registered: 2014-02-20
Posts: 240

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

euh, vous êtes de grands timides?


-------
FredhoT

Offline

 

#3 2014-09-26 12:14:14

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Merci pour cet excellent CR, Fred.. Et ton smartphone fait de très bonnes photos, en plus!

Plus besoin de faire de CR, donc... [Kidding!] lol

Enfin, j'ai plus qu'à faire Britain Stands Alone et ce sera rapide: Même pas deux tours complets de jeu...

Pascal roll

Last edited by Pascal Antoine (2014-09-26 12:17:02)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#4 2014-09-27 17:24:21

FredhoT
Praetorianus
From: Sprimont
Registered: 2014-02-20
Posts: 240

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Merci.

Pour BSA, n'hésite pas à piquer mes photos si tu veux. Perso, j'aime bcp celle où Rudy s'esclaffe alors que tu scrutes la côte Sud-Est à la loupe.


-------
FredhoT

Offline

 

#5 2014-09-28 09:27:45

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Après ce compte-rendu très complet de Fred, voici un petit complément de ma part:

1. Sword of Rome:

Kosmo étant arrivé le dernier, il n'a pas eu le choix du camp, les autres lui ont laissé les Gaulois, qui sont assez atypiques dans ce jeu, d'après ce que j'ai lu sur BGG...

Voici une photo des 4 joueurs, ce que Fred n'a pu faire...

http://img4.hostingpics.net/pics/588895SwordofRomePlayers.jpg

De gauche à droite: Colonel Rosenberger [Les Romains essayent de convaincre Brennus de taper sur les Étrusques plutôt que sur eux, si j'en juge par le regard de Fred!] tongue Kosmo, FredhoT et Vanger [qui suit les négociations, mais a d'autres problèmes en tête].

Je suis aussi content que cette partie vous ait plu: Ma seule réticence pour ce jeu vient de la résolution des combats, beaucoup trop aléatoire: Le système de combats de Successors pourrait d'ailleurs y être adapté... Pourquoi ne l'ont -ils pas fait? Mystère! yikes


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#6 2014-09-28 10:45:55

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

2. Britain Stands Alone:

Cela faisait longtemps que je voulais voir si l'opération Sealion était réalisable ou pas!

Grâce à Rudy, j'ai pu au moins avoir quelques indices de réponse... Nous n'avons pu jouer que 1 tour de jeu et demi!

La catastrophe? Pas vraiment, mais ce jeu montre son âge: Pas de table des matières, ni d'index et cela manque vraiment dans ce jeu assez complexe au niveau des interactions entre joueurs et entre les diverses forces armées (air-mer-terre) - C'est d'ailleurs assez rare d'avoir un jeu qui aborde ces trois composantes et les mixe ensemble...

Il y a des exemples de jeu, très utiles, mais que l'on voudrait plus complets...

Le fait que le jeu soit assez ancien (et que nos yeux ne sont plus tout jeunes non plus) explique la durée du setup et le recours à la loupe - dont Fred parlait plus haut - indispensable, même pour Rudy!  hmm

Pour ceux qui désirent des vues zoomables du setup, voici les photos:

Carte stratégique:

http://img4.hostingpics.net/pics/761539BritainStandsAloneSetup1.jpg

Carte opérationnelle:

http://img4.hostingpics.net/pics/216612BritainStandsAloneSetup2.jpg

Quelle est mon impression du jeu?

La première sensation en tant que joueurs allemand est assez étrange: Ayant déjà joué à des jeux sur le débarquement de Normandie, j'ai l'impression d'être confronté aux mêmes problèmes que les alliés, mais les rôles sont inversés!

Même si je parviens à débarquer mes troupes, comment vais-je ravitailler tout le monde nécessaire à conquérir l'Angleterre? 'Vois pas trop... L'astuce qui me vient en tête est d'alterner les tours de ravitaillement-non ravitaillement par unité: En effet, le premier tour non ravitaillé, l'unité est seulement divisée par deux en attaque, le tour suivant elle l'est aussi en défense! Mais attaquer divisé par deux est loin d'être idéal... mad

Ai-je pu débarquer? Oui, mais les Anglais peuvent assez vite réagir et les ZoC sont bloquantes dans ce jeu (trait typique des jeux... du siècle passé) et on se fait facilement bloquer dans le Kent...

Conclusion? Il faut débarquer avec beaucoup plus que des "éléments avancés" et des paras au premier tour: Donc, activer beaucoup plus de navires... Je me demande même si l'Allemand n'aurait pas intérêt à directement débarquer plus à l'ouest... quitte à risquer un peu plus d'interceptions navales avant de débarquer.

Au niveau naval, justement, les interceptions de la Royal Navy ne sont pas si mortelles que cela pour la Kriegsmarine, pourtant d'une faiblesse affligeante... Tout d'abord, les empilements (ou Task Forces pour employer un terme plus naval) sont limités à six navires. Nous avons essayé un long engagement (de 5 rounds) et les Allemands on juste perdu 1/2 division dans l'affaire... On aurait vu pire! Ensuite, les dés à faire pour endommager et couler les navires sont très bas: 0 ou 1, parfois 0, 1 ou 2 au dé 10, rarement plus!

... Absence remarquée des CV anglais dans ce jeu - j'ignore pourquoi! Trop compliqués à rajouter?

Fin de partie:

http://img4.hostingpics.net/pics/821418BritainStandsAloneTurn2.jpg

La division réduite débarquée à Rye ne devrait pas être là: D'autres débarquements allemands étaient prévus au tour 2, mais on les a passés pour pouvoir vérifier si la division débarquait - fin de journée oblige!

... On est loin de la Blitzkrieg! C'est même plutôt la Sitzkrieg: Lutte d'attrition lente des équipages de Spiftires pour que la Luftwaffe domine totalement le ciel et supporte la Heer! Mais nous ne sommes qu'en septembre 1940: Seuls les Stukas sont vraiment efficaces (surtout contre les navires) et l'Allemand n'en a pas assez pour faire tout ce qu'il faut faire: Maintenir les radars ennemis détruits, intercepter la Royal Navy et supporter le débarquement...

Enfin, on a quand même bien ri quand Rudy à fait un "0" au dé pour couler un transport de troupes allemand... qui s'est révélé n'être qu'un leurre!  lol  wink

Notez au passage 1 CA, et 2 CL anglais coulés pour 1 TB allemand - hors champ de la photo...

Le jeu possède aussi de nombreuses variantes qui apportent une bonne variabilité... Pour ma part, ce jeu (et sujet) mérite une seconde édition avec table des matières, index et pions agrandis... On en a parlé il y a plusieurs années chez LNL, mais c'est devenu ce qu'on a l'habitude appeler un "vapor game"... Pourquoi GMT ne prévoit-il pas cette seconde édition? Un autre mystère...

Pascal roll


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#7 2014-10-01 08:16:18

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Pascal, je constate que tu auras bientôt essayé toutes les tentatives d'invasion de la Grande-Bretagne (1805, Britain stands alone). Plus que Virgin Queen (pour l'Invincible Armada) et Britannia (pour toutes les invasions de l'Antiquité et du Moyen Age) pour compléter le grand chelem wink.

Offline

 

#8 2014-10-01 08:17:46

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Voici un petit compte-rendu de notre partie de For the People :

Je jouais le camp de l'Union et le Colonel les Confédérés.

Tours 1-7 (1861-spring 1863) :

le Sud a d'abord réussi à bloquer l'avancée Nordiste à l'Ouest et du point de vue naval (pas de carte de blocus et les ports bien gardés). Après une année 1861 qui aboutit à une guerre des tranchées au Kentucky, 1862 voit de plus grandes manoeuvres. Lee attaque au Kentucky mais son armée de 30000 hommes se volatilise après 2 victoires (!!!). L'attrition fait vraiment mal dans le jeu. Le Nord tente de reprendre l'initiative en assaillant Richmond, ce à quoi il échoue de peu. Plusieurs armées sont créées ainsi qu'une importante flotte d'Ironclads, ce qui permet de faire sauter le verrou à l'Ouest. Les forts et le Kentucky ainsi que Nashville sont finalement conquis. Le Missouri est très disputé. Le Sud recrée une ligne de défense à Memphis (grosse armée + fort + cuirassé) et à Richmond.

Cependant l'offensive nordiste prend de l'ampleur grâce à l'avantage numérique de ses armées. Un débarquement au Texas est repoussé après plusieurs mois, entretemps l'armée du Missouri s'avance trop loin vers le Sud et est piégé sans ravitaillement par l'armée sudiste entre la Louisiane et l'Arkansas. Mais le Sud ayant en partie dégarni Memphis, Grant fait sauter le verrou.

Lee tente de remonter la Shenandoah Valley et gagne plusieurs batailles mais l'attrition lui fait perdre beaucoup d'hommes (bien que le Nord en perde plus, ses réserves sont plus importantes). Il reste cependant bloqué par l'armée du Potomac et 1 corps.

(oops, mauvais mois. Je reposte dans le compte-rendu d'août)

Last edited by thingol (2014-10-03 11:11:16)

Offline

 

#9 2014-10-02 11:32:50

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

L'invasion de l'île de Prydain [ancien nom celte]

- J'ai déjà fait Britannia: L'invasion des Romains y est automatique!
- Je n'ai aucune idée de la faisabilité de l'invasion de la soit-disant invincible armada dans Virgin Queen.
- 1805 Sea of Glory: Invasion quasi-impossible, AMHA!
- Britain Stands Alone: Débarquer, oui... Maintenir le ravitaillement et réellement conquérir du terrain, c'est autre chose...

Juste pour le fun: Quand je joue les Allemands au jeu PC Hearts of Iron II, j'envahis la Grande-Bretagne au Printemps 1941, en général: J'ai plus de moyens (CV et NAV) qu'en septembre 1940... Mais l'I.A. fait parfois de grosses bourdes et j'ai déjà réussi Sealion en novembre 1940...

Pascal  wink

Last edited by Pascal Antoine (2014-10-02 11:33:36)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#10 2014-10-02 20:20:48

FredhoT
Praetorianus
From: Sprimont
Registered: 2014-02-20
Posts: 240

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

A Virgin Queen, le débarquement des Espagnols en Grande-Bretagne est réalisable, vu les différentes possibilités d'alliance ou non entre l'anglais et le français, qui peuvent faire le lit de l'espagnol. Et puis il peut faire une conspiration des poudres assez sympa (je parle en connaissance de cause, je me la suis prise dans la figure lors de notre dernière partie live). L'espagnol peut vite devenir une machine de guerre si on lui laisse le champ libre lors des 2 premiers tours. Si l'Ottoman est occupé par une guerre en Europe Centrale, il ne piratera presque pas en Méditerranée et donc l'espagnol peut se concentrer sur l'Atlantique...

Last edited by FredhoT (2014-10-02 20:21:03)


-------
FredhoT

Offline

 

#11 2014-10-03 10:45:05

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1230

Re: Compte Rendu de Septembre 2014

Je donnerai juste mes ressentis sans détailler plus les parties :

Sword of Rome, très mauvaise partie pour les Romains suite à la prise de Rome par les Samnites (en raison d'une succession de cartes liquidant dans un premier temps un de mes consuls - et clouant l'armée au sol loin de Rome - et fomentant dans un second temps une révolte qui scellait le sort d'une ville censée résister éternellement au siège, le tout combiné à une mauvaise compréhension de la règle qui m'a empêché de remplacer le consul liquidé par un leader générique - en fait, l'armée sans consul aurait pu bouger) MAIS très bonne impression sur le jeu et son côté "combat de chiens" : pour le Romain, comme pour le Samnite/Etrusque, aucune profondeur stratégique et des ennemis partout, situation de conflit non-stop et tension permanente. Combats certes très aléatoire mais pas ingérable. Verdict : à refaire soit à 4, soit à 5 (à 4, le Carthaginois qui doit combattre normalement le Grec est jouée en mode non-player et a parfois au gré des alliances, des comportements bizarres - qu'est qu'Hamilcar est venu foutre à Antium ?)...

For the People
: plus je joue à ce jeu (3 parties quand même) et plus je l'aime mais c'est d'un amour masochiste : je n'ai jamais joué que le Sudiste et il faut aimer souffrir quand on joue le sudiste à For the People. Fait partie de mon top 5. Une partie quand vous voulez. What else ?

Last edited by Col. Rosenberger (2014-10-03 10:50:35)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson