Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2014-11-24 19:27:24

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1269

Compte Rendu Session Novembre 2014

Bienvenue dans ce compte rendu de notre session de novembre! smile

Bon, les gars, c'est pas bien, ça! Vous commencez à parler des parties dans la section "Agenda"... c'est quoi ce bordel?!? Allez! Zou! Rapatriez-moi tout ça où c'est que ça doit être... Non, mais: C'est le chaos, ici!  lol

Nous avions 4 tables:

- A Victory Lost
- Dien Bien Phu
- Hearts and Minds
- The Mighty Endeavor - 2nd Édition


I. A Victory Lost

Kosmo a exprimé le désir d'essayer ce système de jeu à tirage aléatoire de chits pour activer les unités: Je lui ai proposé de jouer le Soviétique, car j'avais déjà joué ce camp et je ne voulais pas qu'il ait une impression négative du jeu: S'il jouait l'Allemand, il allait se faire taper dessus tout le temps, car je me doutais bien que nous ne pourrions arriver à la phase du jeu où Von Manstein contre-attaque!

Malheureusement, Kosmo était souffrant et cela n'a pas aidé à la rapidité du jeu: Il a eu fort à faire pour gérer tous ces Russes!  hmm

Bref, nous avons à peine fait deux tours, mais j'espère que Kosmo a apprécié ce système de jeu simple et épuré, mais subtil dans son application "sur le terrain"!

Pas de photos, désolé: Mes photos sont trop floues... Mais Kosmo pourrait poster ses photos de qualité pro... cool


II. Dien Bien Phu

Ze Guru et Cortouille se sont amusés au Vietnam:

http://img11.hostingpics.net/pics/338640DienBienPhuPlayers.jpg

C'est un superbe jeu au niveau design et qualité des composants:

http://img11.hostingpics.net/pics/863313DienBienPhuMap.jpg

Et Corto a vraiment bien aimé ce jeu! Quand au Guru, il a vertement exprimé son déplaisir au niveau de ses jets de dés - as usual - ce qui a terrassé Kosmo dans ma partie! roll

Last edited by Pascal Antoine (2014-11-24 19:47:02)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#2 2014-11-24 19:34:10

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1269

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

III. Hearts and Minds

Olivier et Thingol étaient aussi au Vietnam ce dimanche... Mais avec un léger décalage temporel comparé au tandem Guru-Corto: C'est à la guerre du Vietnam qu'ils ont joué!

http://img11.hostingpics.net/pics/178333HeartsandMindsPlayers.jpg

La carte:

http://img11.hostingpics.net/pics/301477HeartsandMindsMap.jpg

Je n'en dis pas plus, car Thingol [Nicolas - que je rebaptise sans cesse Olivier - 'sais pas pourquoi - mes excuses hmm] va vous faire un petit bijou de compte rendu détaillé au tour par tour! tongue


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#3 2014-11-24 19:43:14

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1269

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

IV. The Mighty Endeavor

Rudy et Memenne, sympathique nouveau général, se sont battus sur deux fronts... Mais c'est un peu difficile de dire qui joue quoi dans cette nouvelle version de TME, car celui qui joue un camp sur un front, joue l'autre camp sur l'autre front!

Mais Rudy a voulu m'aider en montrant qu'il jouait Churchill: Il jouait alors l'Allemand sur le Front de l'Est! wink

http://img15.hostingpics.net/pics/608099TMEPlayers.jpg

La partie a commencé en Août 1944:

La Normandie:

http://img15.hostingpics.net/pics/386693TMEMapA.jpg

Le Front de l'Est:

http://img11.hostingpics.net/pics/113233TMEMapB.jpg

Nos deux compères ont réussi à finir leur deuxième tour, ce qui est quand même mieux que Kosmo et moi! Quand au reste, je les laisserai s'exprimer sur leur partie - comme d'habitude, quoi!

Pascal  wink

Last edited by Pascal Antoine (2014-11-24 19:53:41)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#4 2014-11-25 10:10:39

De Becker
Praetorianus
Registered: 2007-12-07
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Mister Pascal ,

Je jouais les Alliés sur le front Ouest et donc aussi les Britanniques.
Effectivement , je jouais aussi l'Allemand sur le front de l'Est.
J'avais joué la 1ère édition qui n'avait que le front Ouest.
Cette récente 2ème édition rajoute le front Est ( et aussi la Bretagne ).
Sur le front Ouest , mes blindés Américains ont percé via Avranches et pris à revers les Allemands en Normandie durant les 2 tours.
Au second tour , ces sont les blindés britanniques et polonais ( Corto sera content )qui ont percé.
Pour se dégager, Manu , le maréchal allemand a contre-attaqué avec un faible ratio de 2 conte 1 mais a jetté un bon 9 sur 12 les blindés brianniques et polonais les réduisant tous les deux d'un pas de perte et les obligeant à retraiter.
Les autres unités d'infanterie allemandes se sont repliées.
Manu a fait arriver des remplacements à Paris.
A l'Est , les 2 quartiers généraux soviétiques n'ont pas été activés durant les 2 tours ( jet de dé de 5 ou 6 nécessaire ) ce qui a permis à mes troupes allemandes de former une bonne ligne de défense ( avec les renforts ) et de tenir encore Varsovie .

Rudy

Offline

 

#5 2014-11-25 10:25:38

Memenne
Praetorian
Registered: 2014-11-07
Posts: 43

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Rien à ajouter !

L'Allemand, à l'Ouest comme à l'Est, doit serrer les dents et tâcher de tenir le plus longtemps possible. Je pense qu'il peut gagner sur le temps.

Pour le Soviétique, ne pas pouvoir attaquer est certes frustrant, mais sans cela, c'est pour l'Allemand que ce serait frustrant, car il se ferait "rouleaucompresseuriser" sans finesse...

Manu

Offline

 

#6 2014-11-25 17:51:02

Vinci
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

...pouvez vous expliquer un peu plus l'idée/fonctionnement derrière le fait de jouer des camps opposés. hmm


Die unmittelbare Folge davon ist, dass man die moeglichst groesste Zahl von Truppen auf den entscheidenden Punkt ins Gefecht bringen muesse. ... Dies ist der erste Grundsatz in der Strategie. - Von Clausewitz (1832)

Offline

 

#7 2014-11-26 09:39:36

Memenne
Praetorian
Registered: 2014-11-07
Posts: 43

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Je pense que cela vise à éviter un joueur 100 % Allemand qui ne ferait que reculer en recevant des coups sur la tête.
En fin de compte, le jeu devient une sorte de compétition entre les deux camps alliés, pour savoir lequel emportera la victoire la plus étendue. Ce qui reflète quelque peu l'histoire...

Offline

 

#8 2014-11-26 09:43:46

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 963

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Ce système dérive du classique de SPI: Battle for Germany, où les "Alliés" (occidentaux et soviétiques) se battent en fait par Allemands interposés.


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#9 2014-11-26 20:12:10

Vinci
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

je suppose qu'il n y a pas de transfers entre fronts alors?
Celà ce gère comment avec les conditions de victoire?


Die unmittelbare Folge davon ist, dass man die moeglichst groesste Zahl von Truppen auf den entscheidenden Punkt ins Gefecht bringen muesse. ... Dies ist der erste Grundsatz in der Strategie. - Von Clausewitz (1832)

Offline

 

#10 2014-11-27 10:07:01

De Becker
Praetorianus
Registered: 2007-12-07
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Il y a quelques transferts de troupes allemandes du front de l'Ouest vers le front de l'Est ( je pense comme en réalité ).
Concernant les conditions de victoire , c'est l'occupation des grandes villes qui rapportent des points de victoire.

Rudy

Offline

 

#11 2014-11-27 10:23:40

Memenne
Praetorian
Registered: 2014-11-07
Posts: 43

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Et la victoire se joue bien entre le Soviétique et les Alliés de l'Ouest : le camp qui remporte le plus de PV est le gagnant.

Offline

 

#12 2014-11-28 18:20:51

Vinci
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Merci pour les explications! je commence a y voir un peu plus clair - un style race to berlin et le premier qui y arrive a gagné, avec chaque camp allemand qui essaye de retenir le mieux que possible.

Par contre la gestion des transferts entre fronts est cruciale, car un "bon joueur" allemand enverrai des pompiers la ou cela brule le plus...

Celà vous semble équilibré?


Die unmittelbare Folge davon ist, dass man die moeglichst groesste Zahl von Truppen auf den entscheidenden Punkt ins Gefecht bringen muesse. ... Dies ist der erste Grundsatz in der Strategie. - Von Clausewitz (1832)

Offline

 

#13 2014-11-28 22:46:34

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 297

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

Hearts and Minds

La Guerre du Viet-Nam ou Sisyphe dans la jungle extrême-orientale

Olivier et moi nous sommes retrouvés pour rejouer un des affrontements les plus intéressants du XXe siècle. A ma gauche, le Nord-Vietnam et la guérilla du Vietcong, joués par Olivier. A ma droite, les Etats-Unis et toute leur puissance de feu ainsi que leurs pantins, je veux dire alliés du Sud-Vietnam (sans oublier les Coréens), joués par votre serviteur.

Un des grands avantages du jeu est qu'il est extrêmement flexible. On peut le commencer et le finir n'importe quelle année étant donné que des setups et des conditions de victoire sont fournis pour chaque option.

Nous avons donc décidé de tenter la campagne (à partir de 1965) en arrêtant quand nous n'aurions plus le temps. Malgré un début un peu laborieux, du surtout à de nombreuses interrogations au niveau des règles et à l'assimilation de mécanismes plus déroutants que prévu, nous avons pris un bon rythme de croisière et nous avons pu jouer jusqu'à l'année 1970 inclus, nous donnant ainsi une bonne idée de l'évolution de la guerre et du jeu.

http://img15.hostingpics.net/pics/214038IMG1928.jpg
Situation à la fin de 1965

Dès le départ, la NVA (North Vietnamese Army, bien sûr) et le VC (Vietcong) se montrent très agressifs et prend le contrôle de plusieurs zones (il passe de 10 à 13 provinces contrôlées). L'américain, malgré qu'il ait pacifié plusieurs zones (nécessaire pour éviter l'effondrement du gouvernement sud-vietnament) est visiblement dérouté par les tactiques adverses.

En outre, ayant installé un radar au Laos pour améliorer l'efficacité des bombardements, je croyais ce radar invulnérable (sauf événement) aux attaques adverses. Lourde erreur : la NVA s'est immédiatement empressée de le détruire et l'armée laotienne amenée en renfort a également été décimée (bon, les subsides américains ont permis de rapidement former des unités de remplacement). Erreur de jeunesse, dirons-nous...


http://img15.hostingpics.net/pics/628527IMG1931.jpg
Fin 1966

Voyant le contrôle de la situation lui échapper, l'Américain décide de profiter de sa puissance de feu très supérieure pour faire un bain de sang à Ban Me Thuot (centre de la carte) et reprendre cette zone vitale. Malgré un déploiement de forces impressionnant et de nombreuses pertes infligées à l'adversaire, l'ennemi garde une présence militaire sur le territoire et garde le contrôle sur la population. Les autorités militaires américaines se rendent compte que, dans cette guerre, la puissance de feu n'est pas l'alpha et l'oméga (malgré 9 pertes infligées contre 3 subies, les points de victoire continuent de s'accumuler en faveur du Nord Vietnam)


http://img15.hostingpics.net/pics/162723IMG1933.jpg
Fin 1967


Le contrôle du terrain et la préservation de ses propres troupes se révélant plus important que les pertes infligées à l'ennemi, les Etats-Unis décident de porter le combat dans le delta du Mékong (zone IV tout au Sud de la carte), où l'empreinte du VC et de la NVA est restée plus faible. Ils prennent facilement le contrôle de la zone mais au prix de la partie du pays la plus proche du Nord Vietnam (zone I) qui tombe presque entière sous le contrôle de l'ennemi.

Malgré cela, l'emprise globale du Nord Vietnam s'affaiblit peu à peu (10 provinces contrôlées)


http://img15.hostingpics.net/pics/549193IMG1934.jpg
Fin 1968, après l'offensive du Tet

1968 : grande année pour le Nord Vietnam qui lance sa grande offensive du Tet. Mais les succès initiaux ne durent pas, les territoires conquis sont peu à peu repris (ou compensés par d'autres) et les pertes subies par le Sud-Vietnam et les Etats-Unis restent limitées (la seule perte américaine est cependant subie cette année-là avec une unité d'artillerie décimée lors d'un combat). En outre, le Vietcong, moins bien armée pour une guerre conventionnelle, subit de nombreuses pertes. Succès mitigé donc.

J'ai trouvé particulièrement bien rendu la transition du jeu entre 2 phases : une première phase avant l'offensive du Tet qui repose vraiment sur une présence importante du Vietcong avec un aspect "guérilla" développé et des unités difficiles à éliminer car elles peuvent facilement s'échapper et une seconde phase, qui commence avec l'offensive du Tet, qui voit le Vietcong s'effacer et une présence plus importante de l'armée Nord-Vietnamienne qui entraine une guerre menée de manière plus conventionnelle. L'offensive du Tet est ainsi à double tranchant comme je crois qu'elle l'était historiquement.

(to be continued...)

Last edited by thingol (2014-11-28 23:05:07)

Offline

 

#14 2014-11-28 23:01:54

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 297

Re: Compte Rendu Session Novembre 2014

http://img15.hostingpics.net/pics/471987IMG1935.jpg
Fin 1969


Comme vous pouvez le voir, la faiblesse du Vietcong permet à l'Américain de reprendre du terrain au Sud-Vietnam avec un nombre de provinces échappant au contrôle de l'Etat réduit à 8. L'Etat Sud-Vietnamien n'a jamais paru en meilleure posture :
- il a échappé à toutes les tentatives de coup d'état depuis le début de la guerre et semble donc relativement stable
- 23 provinces sur 31 sont contrôlées soit à peu près 75 % du territoire

Les Etats-Unis, poussés par leur opinion publique et rassurés par la situation sur le terrain, commencent cependant à retirer leurs troupes, ce qui va compliquer considérablement la tâche du gouvernement sud-vietnamien.


http://img15.hostingpics.net/pics/767282IMG1937.jpg
Fin 1970


Pressés par le temps, nous savons qu'il s'agit sans doute du dernier tour de jeu. Le Nord Vietnam se concentre sur la prise de plusieurs zones pour ne pas se laisser distancer. Il profite également de la possibilité d'intervenir au Laos et y anéantit la faction gouvernementale, ce qui lui donne les points nécessaires pour l'emporter.

Au bout du compte, le Nord-Vietnam compte 18 "Doves" ou points de victoire alors qu'il lui en fallait 17 ou plus pour l'emporter. Ce fut donc une partie serrée et passionnante.


Je suis cependant très content d'avoir pu limiter les dégâts dans ce jeu qui est notoirement difficile pour le camp américain. J'ai notamment évité, grâce à une prudence de Sioux, toute perte américaine (à une exception inévitable car liée à une carte jouée par mon adversaire) et tout coup d'état au Sud-Vietnam (ce qui implique de limiter les pertes du Sud-Vietnam, de pacifier des provinces et de garder des points d'action en réserve pour pallier). Je crois que la tactique à adopter est vraiment de chercher à contrôler le terrain là où l'ennemi n'est pas, ou là où il a une présence légère (1 unité voire 2), et d'utiliser p.ex. les bombardiers pour les concentrations de troupes adverses (pour infliger quelques pertes et limiter leur capacité offensive). En effet, les mécanismes de bataille font qu'il est très difficile de reprendre du terrain en cas de présence massive de l'ennemi (par exemple 4 unités).

Ma conclusion : un jeu dont les mécanismes parfois déroutants (ou faussement familiers) rendent pourtant très bien les aspects de cette guerre difficile à modéliser. J'ai bien aimé et même mon apprentissage du jeu me semble répondre à ce que les responsables américains ont dû ressentir en réalité. Immersion parfaite...

Last edited by thingol (2014-11-28 23:11:06)

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson