Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2017-02-13 10:46:11

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1327

Compte Rendu Session Février 2017

Bonjour à tous,

Pour notre session de février, nous avions trois tables:

- Liberty Roads
- Maria
- Triumph & Tragedy

I. Liberty Roads:

Col. Rosenberger jouait les Allemands et je jouais (pour la première fois) les Alliés.

La carte, de toute beauté:
http://img11.hostingpics.net/pics/330689LibertyRoadsMap.jpg

Le setup allemand en Normandie:
http://img11.hostingpics.net/pics/193314LibertyRoadsNormandy.jpg

La partie:
Cela commence très mal pour les Alliés: Tout d'abord, mes supports D-Day se font largement neutraliser par les pions Westwall - il y a même un renfort d'infanterie! Ensuite, un para US se fait éliminer et enfin, je roule 3 aux dés pour Omaha et la plage est perdue! roll

Je privilégie Cherbourg, qui est rapidement prise par les US, mais les Allemands contre-attaquent les Anglais dès le tour 2 et 3 divisions anglaises se font éliminer parce qu'elles ne peuvent reculer! La zone anglaise est ainsi réduite à leur hexagone de plage.

Les US parviennent à prendre Saint-Lô, mais les Anglais se font déloger de leur plage... Ils parviennent, cette fois, à reculer - dans la zone US!

Suivent plusieurs tours où les Alliés parviennent à grignoter le bocage et Avranches tombe, mais il n'y a pas de percée, car il y a beaucoup trop d'Allemands pour un front réduit.

Pour essayer d'agrandir le front, je supprime le débarquement en Provence et débarque en Bretagne... Peine perdue: La réaction allemande est si rapide que les voies d'accès sont immédiatement bloquées et une nouvelle ligne allemande est ensuite constituée! Retour à la bataille d'attrition...

Nous devons arrêter au tour 13 et les Alliés sont toujours en train d'essayer de se frayer un chemin hors de Normandie et de Bretagne... hmm

Fin de partie:
http://img11.hostingpics.net/pics/577989LibertyRoadsT13.jpg

Je reconnais avoir commis plusieurs erreurs, mais je ne pense pas que la partie eût été fort différente, étant donné les prémisses désastreuses pour l'Allié!

Au niveau du jeu lui-même, je ne peux m'empêcher une certaine désillusion: Si le jeu réussit à simuler globalement, au niveau stratégique, la guerre sur le front ouest, il ne réussit pas à simuler de façon suffisamment réaliste les combats au niveau opérationnel - Pourtant, c'est ce qu'il prétend vouloir faire. Au niveau opérationnel, non seulement les problèmes de ravitaillement des 2 camps ne sont pas vraiment simulés, mais tout semble "sous stéroïdes", avec des attaques divisées par deux, des défenses doublées, voire triplées et des shifts de colonnes sur la CRT... Le rôle uniquement offensif des supports me laisse aussi dubitatif!

Je trouve que c'est dommage, pour une fois qu'on a une carte de France qui n'est pas que du terrain clair, comme dans la plupart des autres jeux! hmm

Ceci n'est que mon opinion et d'autres se satisferont de jeu tel qu'il est, mais, si l'on désire uniquement jouer la campagne au niveau stratégique, je crois qu'il y a plus simple, plus rapide et plus satisfaisant en terme de simulation...

Last edited by Pascal Antoine (2017-02-13 10:46:36)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#2 2017-02-13 10:51:03

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1327

Re: Compte Rendu Session Février 2017

II. Maria:

La carte:
http://img11.hostingpics.net/pics/544735MariaSetup.jpg

Les joueurs - Corto, Laurent et Thingol:
http://img11.hostingpics.net/pics/254700MariaPlayers.jpg

La fin de partie:
http://img11.hostingpics.net/pics/302243MariaEndofPlay.jpg


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#3 2017-02-13 10:55:59

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1327

Re: Compte Rendu Session Février 2017

III. Triumph & Tragedy:

La carte:
http://img11.hostingpics.net/pics/652584TriumphTragedySetup.jpg

Les joueurs - Kosmo, Pensée et XM - en plein setup:
http://img11.hostingpics.net/pics/142865TriumphTragedyPlayers.jpg

La fin de partie:
http://img11.hostingpics.net/pics/347249TriumphTragedyEndofPlay.jpg

Comme d'habitude, je laisserai les joueurs commenter leur partie...

Pascal  smile

Last edited by Pascal Antoine (2017-02-13 10:56:19)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#4 2017-02-13 11:13:12

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 1031

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Chouette,  les photos sont déjà là! Merci, Pascal.

Très chouette (bis repetita) partie avec Laurent (Autriche, aka "Maria" la frivole), Thingol (France et Bavière,  aka ce cher Louis et ses versaillais). Je chouais les Prussiens (aka "Panzer" Friedrich) et Saxons (des traîtres qui ont rejoint l'Autriche après la kolossale annexion de la Silésie) à l'est et l'armée Pragmatique à l'ouest (ce bon vieux Georges II, toujours prêt à se battre jusqu'au dernier hanovrien): pour entretenir ma schizophrénie,  j'étais donc à la fois ami et ennemi de la France.
Maria est vraiment excellent, en parvenant avec peu de pièces (sur la carte), mais avec un corpus de règles serré (11 pages en mode "expert") à rendre le jeu à la fois extrêmement ludique et tendu, tout en restant historiquement crédible (grâce à un ingénieux système politique).
Je cède la parole à mes partenaires, mais tiens à relever une erreur en fin de partie: Laurent, lorsque les Saxons deviennent alliés de l'Autriche, ils jouent en même temps qu'eux. Dès lors, j'aurais pu selon toute vraisemblance (compte tenu des forces en présence et de ma main de cartes) éradiquer leur armée à mon tour de jeu, ce qui aurait permis à la phase suivante d'aller chercher mes 3 pv manquants pour une victoire automatique parmi les forteresses saxonnes non défendues! Les Autrichiens étaient encore loin pour venir contester cette manoeuvre!
A refaire, en tout cas 😊
Et j'ai bien envie de me remettre à Friedrich...

Last edited by Corto (2017-02-13 11:27:13)


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#5 2017-02-13 15:46:10

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 317

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Je ne m'étendrai pas sur les tortueuses machinations de Frédéric II dans notre recréation de la Guerre de Succession d'Autriche. Je constate simplement qu'il a un sens aigu de la guerre psychologique. lol

Après les traditionnelles manoeuvres d'approche (conquête de la moitié de la Silésie par la Prusse), les premières escarmouches favorisant le français en Autriche sont vite éclipsées par une victoire décisive des Prussiens aux portes de la Silésie. En effet, le général autrichien se rend compte un peu tard que son ravitaillement lui empêche toute retraite. Contraint de se battre jusqu'à la dernière extrémité, il est cependant battu et perd l'ensemble de son armée (8 unités).

La situation de l'Autriche devient critique. Des négociations s'entament entre la France et l'Autriche : la France propose de quitter le territoire autrichien en échange d'un pacte de non-agression englobant l'allié bavarois. Les négociations échouent à la dernière minute.

L'autrichien restant face à 2 ennemis, il tente de limiter les dégats (concentration d'abord contre le français puis réorganisation contre le prussient) mais les forces manquent. Une force réduite reste seule face au français et ne tient pas devant leurs assauts. Le sud de l'Autriche est ouvert et une offensive française rapide lui ouvre les portes de Vienne.

A ce moment, Prusse comme Autriche s'inquiètent devant les progrès rapides français ; la Prusse finalise la conquête de la Silésie et propose ensuite une paix temporaire à l'Autrichien en échange de la reconnaissance de l'annexion de ce territoire. L'Autriche est aux abois et n'a pas d'autre choix que d'accepter ce marché de dupes.

Libre de se concentrer sur la France, les généraux autrichiens se concentrent sur le maillon faible : le ravitaillement. En effet, les offensives dans des secteurs différents aboutissent à une logisitique compliquée et le train de ravitaillement est bloqué par les armées autrichiennes. Les armées françaises perdent un temps précieux à dégager leur ravitaillement pendant qu'une armée autrichienne isolée prend la moitié de la Bavière laissée sans défense.

L'empereur autrichien est élu fin 1742. Pendant ce temps, le front flamand et rhénan, longtemps calme, voit finalement des offensives dans le Nord de la France. Une bataille acharnée s'établit entre l'armée "Pragmatique" et l'armée française mais voit une défaite légère de la France (perte à -1). Les tentatives des Français début 1743 de gagner du terrain de manière décisive ne sont pas couronnées de succès : le ravitaillement autrichien est débloqué mais une des deux armées reste en place et Cologne n'est pas conquise.

Nous avons fini dans un mouchoir de poche (La Prusse et la France étaient à 3 VP de la victoire et l'Autriche à 4 VP).

Malgré le fait que nous n'ayons pas pu finir la partie, j'ai énormément apprécié les mécanismes qui me semblent rendre parfaitement l'aspect "dansant" des manoeuvres savantes de la guerre en dentelles avec l'importance vitale du ravitaillement, l'incertitude quant aux forces ennemies, et de nombreux autres facteurs rendus par des règles simples mais subtiles à maîtriser. Un jeu aux multiples facettes et de grande qualité.

Offline

 

#6 2017-02-13 16:19:46

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 1031

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Excellent CR, Thingol!
Je dois avouer que j'apprécie de plus en plus les jeux sans jets de dés! En outre, le bluff des cartes à jouer me plaît également beaucoup...

Last edited by Corto (2017-02-13 16:29:34)


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#7 2017-02-13 16:42:01

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 317

Re: Compte Rendu Session Février 2017

J'ai comme toi remarqué que ta malédiction aux dés ne s'étend pas aux autres formes de hasard (comme les cartes) et je comprends donc ton enthousiasme tongue

Offline

 

#8 2017-02-13 20:35:12

Laurent
Praetorian
Registered: 2011-09-16
Posts: 99

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Très belle initiation à un jeu dont nous reparlerons!

En tous les cas, tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir... Jamais vu un truc aussi serré alors que j'étais à la rue après un an...

Faut dire que la tactique du faible au fort a été usée jusqu'à la corde.

Merci à mes deux partenaires de table, aussi patients qu'indulgents, agréables... et redoutables!

Jouer face à Corto est un spectacle en soi! Et la finesse de Nicolas est un régal de fin gourmet.

Vive l'Autriche
AEIOU


Si vis pacem para bellum

Offline

 

#9 2017-02-20 20:42:23

FredhoT
Praetorianus
Registered: 2014-02-20
Posts: 229

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Et ben, la partie de T&T n'a pas du voir bcp de combats entre Major Powers, au vu de la situation en fin de partie...  ;-)


-------
FredhoT

Offline

 

#10 2017-03-22 20:16:07

Pensee
Praelatus
Registered: 2007-08-26
Posts: 266

Re: Compte Rendu Session Février 2017

Excellent jeu, excellents partenaires. T&T mérite un retour sur nos tables

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson