Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2012-11-01 12:08:35

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Compte Rendu Session Septembre 2012

Nous disposions du local tout un weekend et plusieurs en ont profiter pour choisir un long jeu!

1. A Game of Thrones

The Guru et ses invités - parmi lesquels Boots et Vinci - ont testé A Game of Thrones. Le but était aussi de vérifier que son format et sa durée s'adaptent bien aux sessions de notre Banquet!

http://img15.hostingpics.net/pics/521831AGameofThrones.jpg

Je ne saurais vous commenter la partie, bien que j'aie entendu Boots s'exclamer lorsque tous les autres joueurs se sont ligués contre lui!  wink


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#2 2012-11-01 12:13:52

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

2. Bitter End

Fred et Rudy se sont mesurés sur Bitter End: Fred jouait les Soviétiques et Rudy, l'Axe: Il devait libérer Budapest encerclée...

Fred, confiant en la victoire...
http://img15.hostingpics.net/pics/989758BitterEndFred.jpg

Rudy, serein et sûr de son plan de bataille!
http://img15.hostingpics.net/pics/338686BitterEndRudy.jpg


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#3 2012-11-01 12:21:54

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

La situation n'est cependant pas facile pour l'Axe:

Budapest est totalement encerclée et doit: Non seulement, tenir face aux assauts soviétiques, mais aussi, garder suffisamment de forces pour pouvoir percer le moment venu et faire jonction avec l'armée de secours!

Budapest:
http://img15.hostingpics.net/pics/325195BitterEndBudapestEncercle.jpg

L'armée de secours:
http://img15.hostingpics.net/pics/770859BitterEndlArmedeSecours.jpg

L'armée de secours est assez forte pour percer la première ligne de défense, mais plusieurs puissantes formations soviétiques sont postées en second échelon entre le front et Budapest! En outre, le Soviétique reçoit des renforts et peut détacher des assiégeants contre l'armée de secours!

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-01 13:33:42)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#4 2012-11-01 12:28:16

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

La situation en fin de partie:

Budapest: Le cercle défensif est déjà fort réduit!
http://img15.hostingpics.net/pics/569492BitterEndBudapestFindeSession.jpg

L'armée de secours a percé, mais est encore loin de Budapest! Notez aussi que certaines unités soviétiques sont en position pour couper le ravitaillement des SS...
http://img15.hostingpics.net/pics/964440BitterEndlArmedeSecoursFindeSession.jpg

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-01 13:34:50)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#5 2012-11-01 12:30:47

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

3. No Retreat

Le Colonel Rosenberger et Thingol ont essayé No Retreat, dans sa version Deluxe de GMT Games:

http://img15.hostingpics.net/pics/550227NoRetreatColRosenbergervsThingol.jpg


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#6 2012-11-01 12:44:28

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Je n'ai pas pu suivre le début de la partie, mais j'ai assisté à la fin du jeu de 1944 à 1945...

La situation en 1942:
http://img15.hostingpics.net/pics/398601NoRetreatSituationen1942.jpg

Thingol a fait nettement mieux que l'histoire en tant que joueur de l'Axe, je trouve: Il a pris Leningrad et a évité l'encerclement - et la perte - de la 6me Armée à Stalingrad!

Il est évident que, dans ce jeu, l'Axe n'a pas assez de troupes pour tenir un front de Leningrad au Caucase!

Malgré cela, bien que Thingol ne semble pas avoir fait d'erreur en défense - et qu'il n'y ait pas eu d'offensive à Kursk en 1943 - l'Axe s'est retrouvé dans la situation historique en 1945!
http://img15.hostingpics.net/pics/410084NoRetreatSituationDbut1945.jpg

Les forces et les cartes à la disposition du joueur Soviétique sont bien trop fortes!

J'ai l'impression que l'Axe peut faire ce qu'il veut (à part réussir des Sudden Death Victory Conditions extrêmement difficiles) il finit quand même écrasé... Je suis un peu déçu! hmm


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#7 2012-11-01 12:56:31

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

4. Napoleon at Leipzig

Corto, Maudylori (samedi seulement) et moi-même avons essayé un vénérable ancêtre: Napoleon at Leipzig!

Nous avons d'abord été surpris (négativement) par la complexité du setup: Un ordre de bataille détaillé pour le goût de l'histoire, c'est bien, mais cela devrait être totalement séparé d'un setup clair et bien organisé:

Les unités référencées par noms ne correspondent pas aux noms des unités... Il faut aller chercher le deuxième nom pour trouver celui sur le pion... Ensuite, on peine à trouver le numéro d'hexagone sur une carte très belle mais aux couleurs sombres, camouflant le numéro cherché.... Enfin, on doit passer plusieurs lignes pour trouver l'unité suivante, et constater qu'elle se trouve sur le même hexagone! Quelle perte de temps! Il y a encore plusieurs erreurs (des unités polonaises localisées au milieu des lignes russes) malgré les errata - et nous sommes à la troisième édition! roll

Le setup enfin terminé - Au Nord:
http://img15.hostingpics.net/pics/141116NapoleonatLeipzigSetupA.jpg

Le Sud, avec Napoléon:
http://img15.hostingpics.net/pics/689848NapoleonatLeipzigSetupB.jpg

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-01 13:27:22)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#8 2012-11-01 13:22:07

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Maudylori jouait Blücher et a attaqué les Français au Nord de Leipzig: Ceux-ci ont réussi à éviter l'encerclement et à tenir leurs positions, grâce aux unités du IIIme et du IVme Corps, arrivées en renfort!

Corto a attaqué Napoléon avec le IVme Corps autrichien et a réussit à capturer Lieberwolkwitz, faiblement défendue... Mais Napoléon a rapidement réagit et a encerclé les Autrichiens avec quatre Corps! Le Corps autrichien a été quasiment annihilé! Mais ce n'est pas suffisant: Napoléon doit faire mieux pour espérer vaincre à Leipzig!

Corto a aussi manqué de réussite avec Schwarzenberg!

Fin de partie au nord:
http://img15.hostingpics.net/pics/518223NapoleonatLeipzigFindeSessionA.jpg

Fin de partie au Sud:
http://img15.hostingpics.net/pics/128074NapoleonatLeipzigFindeSessionB.jpg

Ce système de jeu assez ancien possède une table de combat sans pertes: Il faut encercler l'ennemi et le forcer à reculer pour provoquer des pertes, ce qui ne fût pas du goût de Corto... Il est vrai que l'on fait les jeux différemment de nos jours...

Autre remarque: Personne n'a vraiment compris qui se risquerait à faire des charges de cavalerie: Dans le meilleur des cas, il y a une chance sur trois de perdre définitivement son unité! A ce rythme, les unités de cavalerie vont fondre comme neige au soleil! sad

Pour résumer: Il faudrait essayer les règles de NLC - Markus Stumptner - pour voir s'il y a moyen d'avoir un jeu plus captivant... Mais je reste personnellement convaincu qu'un nouveau jeu (nouvelle carte, nouveaux pions plus lisibles et mieux différenciés entre les camps, meilleur setup et nouvelles règles) est indispensable...

Pascal  hmm


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#9 2012-11-01 14:19:09

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 1286

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

D'accord avec Pascal: la version NLC résoudrait sans doute des couacs gênants liés, entre autres, à une table de combat passablement démodée et à l'aspect ligne de commandement aberrant compte tenu de la largeur du front (le Français étant moins touché par ce dernier problème, vu qu'il se bat en lignes intérieures).
J'attends pour ma part la 5ème édition, que j'espère révisée...


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#10 2012-11-01 15:23:46

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Corto,

La cinquième édition aura certes une nouvelle carte et de nouveaux pions: Ils seront probablement du style de Four Lost Battles que j'ai déjà essayé avec Bertrand... [Autrement dit, d'excellente qualité!]

Malheureusement, en ce qui me concerne, les nouvelles règles avec cartes aléatoires donnent des résultats parfois aberrants, car certains évènements n'ont pas leur place dans certains scénarios... Il faudrait, pour bien faire, restreindre sérieusement les cartes pour que cela tienne la route... [Mais alors, pourquoi faire des cartes?]

Même si cela est réglé, il reste un gros problème à mes yeux: Impossible de défendre en ville car les attaques sont obligatoires: Une unité en ville doit attaquer toute unité ennemie dans sa ZOC! Quand on voit comme il est difficile d'expulser des gens en défense en ville dans le système Vive l'Empereur, on comprendra que je trouve le système NLB actuel décevant!

Pascal  hmm

PS: Markus Stumptner ne fera pas de version NLC des nouveaux jeux NLB publiés par OSG: Markus compte produire ses propres jeux... Malheureusement, à part un premier essai limité en DTP, rien n'est sorti depuis un long moment...


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#11 2012-11-01 17:47:00

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1205

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Concernant No Retreat, je pense que Thingol a commis une erreur en 41 en détruisant les troupes soviétiques plutôt qu'en les encerclant. Sans rentrer dans le détail des règles, les unités encerclées sont plus difficiles à remplacer. De ce fait, j'ai pu reconstruire rapidement une armée rouge contre les allemands. Du coup, fin 41, Thingol est loin du résultat historique : Moscou n'a jamais été menacée, Leningrad tient encore, Rostov aussi de même que Sebastopol (qui ne tombera jamais)... D'autre part, le jeu suit l'histoire, c'est=à=dire que s'il ne gagne pas en 41/42, l'allemand se retrouve dans les cordes en 45 mais les conditions de victoire font que ça reste un challenge jusqu'au bout. Nous avons du arrêter à 2 tours de la fin et personne n'aurait pu dire qui allait remporter la partie. Bref, un jeu que je recommande, simple mais fin et subtil.

PS : les cartes et les forces en présence semblent au contraire bien équilibrées mais sur la durée de la partie. En 41/42, les allemands sont plus forts puis ça s'inverse et en 44/45 les russes sont les plus costauds. Il aurait fallu me voir à l'été 41 avec 4 malheureuses troupes russes pour garder le front...

Last edited by Col. Rosenberger (2012-11-01 18:48:01)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

#12 2012-11-02 16:07:14

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Col. Rosenberger a écrit:
... s'il ne gagne pas en 41/42, l'allemand se retrouve dans les cordes en 45

Un certain nombre de personnes pensent effectivement cela, mais je suis pas convaincu : Beaucoup trop d'évènements (et décisions) importants entre fin 42 et début 44 auraient pu tourner totalement différemment pour que l'on puisse faire un raccourci aussi... tranché!

Cela revient à dire que les Allemands peuvent faire ce qu'ils veulent en 43-44, ils sont automatiquement écrasés en 45! [Et j'ai vu ce que cela signifiait dans ce jeu!]

Le parti-pris du concepteur a été de se baser sur la conclusion historique, mais il aurait très bien pu faire un système différent de conditions de victoire pour accepter des variations plus grandes par rapport à l'histoire...

Le système aurait pu être basé sur une accumulation de VP dans les deux camps et simplement donner des niveaux de victoire en fonction de la différence des points... Ainsi, le challenge aurait continué jusqu'au bout sans être autant lié à une histoire qui aurait pu être fort différente...

Ceci est bien sûr une question de goût personnel! Mais une de mes motivations en jouant aux wargames est de voir ce que j'aurai pu faire en changeant certains évènements historiques, pas de "coller à l'histoire" quoi qu'on fasse!

"To each his own" - Comme disent les Anglais!

Pascal  wink


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#13 2012-11-02 17:28:44

Boots
Praelatus
Registered: 2007-03-20
Posts: 98

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Pascal Antoine wrote:

The Guru et ses invités - parmi lesquels Boots et Vinci - ont testé A Game of Thrones. Le but était aussi de vérifier que son format et sa durée s'adaptent bien aux sessions de notre Banquet!wink

Je confirme que le jeu est tout à fait adapté au BdG : en une bonne demi-journée, à 5 joueurs (3 débutants), nous avons terminé le jeu au 8ème tour (sur 10) avec la victoire de Vinci (Tyrell). Le jeu est parfaitement jouable à 6 en une journée.


Pascal Antoine wrote:

Je ne saurais vous commenter la partie, bien que j'aie entendu Boots s'exclamer lorsque tous les autres joueurs se sont ligués contre lui!  wink

Oui, ils se sont tous, tous ligués contre moi (les bastards) mad  Et pour cause, la partie n’était que traîtrise, félonie, déloyauté, perfidie, tromperie, veulerie, forfaiture, fourberie, duperie, mensonge, reniement, vilénie, etc …
bref tout ce qu'on aime dans un jeu !big_smilebig_smilebig_smilelol  Ouaiiiis !! cool


Petit commentaire: bien que cette édition annonce un nombre de joueurs de 3 à 6, je déconseille de tenter une partie sans avoir le max de joueurs. Les absents sont en effet remplacés par des garnisons inactives, qui vont constituer autant de protection gênantes pour les joueurs qui les auront à proximité, tout en leur gardant au chaud des points de victoire potentiels pour hâter la fin de partie s’ils attendent le moment-clé pour s’en emparer. Et cela fausse quelque peu le jeu. D’ailleurs, c’est ce qui s’est exactement passé dans notre partie à 5 où le joueur Tyrell (vainqueur) a « profité » de l’absence et l’inactivité de son voisin Martell…

Boots

"Nôtre est la fureur"

Last edited by Boots (2012-11-02 17:29:47)


"Never give in--never, never, never, never, in nothing great or small, large or petty, never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy."  Winston Churchill

Offline

 

#14 2012-11-02 18:35:05

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1205

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

pascal wrote:

Le système aurait pu être basé sur une accumulation de VP dans les deux camps et simplement donner des niveaux de victoire en fonction de la différence des points... Ainsi, le challenge aurait continué jusqu'au bout sans être autant lié à une histoire qui aurait pu être fort différente...

Et donc

Col.R. wrote:

mais les conditions de victoire font que ça reste un challenge jusqu'au bout. Nous avons du arrêter à 2 tours de la fin et personne n'aurait pu dire qui allait remporter la partie.

Le système de victoire n'est pas lié à la prise de Moscou ou de Berlin. Il est plus complexe et assure un challenge jusqu'au dernier tour. Je pense que Thingol et moi qui découvrions le système (subtil, donc) avons commis pas mal d'erreurs de débutant et que l'allemand pouvait s'en tirer mieux, notamment, comme je l'ai souligné, au niveau des encerclements. Maintenant, sans être un spécialiste, la montée en puissance de l'Armée Rouge durant la guerre est un phénomène assez fondamental et qui se retrouve dans la plupart des jeux sur le Front de l'Est, il me semble...

Last edited by Col. Rosenberger (2012-11-02 18:49:43)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

#15 2012-11-02 18:55:39

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1205

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Boots : la première édition de A Game of Thrones (avec une carte un peu différente) était prévue pour 5 joueurs avec une extension (A Clash of Kings) qui contenant un "map-overlay" du sud permettant l'introduction d'un 6ème joueur. Une autre extension (A Storm of Swords) avec une carte spécifique centrée sur le nord permettait de joueur seulement à 4... La flexibilité a été perdue avec la 2nd édition. Ceci dit, j'ai la première édition et ses extensions, si vous désirez tester un de ces 4...

D'expérience, à 5 joueurs, le jeu (en sa 1ère édition) est jouable en une soirée (4 heures) à condition de ne pas autoriser les discussions privées hors table... On perd un peu de jus du coup, c'est sur mais c'est quand même assez tendu du fait de ce p*** de systèmes d'ordres cachés.

http://boardgamegeek.com/boardgameexpan … -expansion

http://boardgamegeek.com/boardgameexpan … -expansion

Last edited by Col. Rosenberger (2012-11-02 18:58:01)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

#16 2012-11-02 21:00:46

Boots
Praelatus
Registered: 2007-03-20
Posts: 98

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Col. Rosenberger wrote:

La flexibilité a été perdue avec la 2nd édition. Ceci dit, j'ai la première édition et ses extensions, si vous désirez tester un de ces 4...

Merci mon Colonel, mais nous avons aussi la 1ère édition (je suis pas sur que nous avons les extentions)

Il faut reconnaître que la flexibilité perdue avec cette 2ème édition a été heureusement "atténuée" par plusieurs petites nouveautés/améliorations  dans le système de jeu et surtout par un superbe matos.

Et pour être franc, un jeu qui intègre autant de subtilité et de diplomatie que GoT se doit d’être joué avec un maximum de joueurs pour vraiment distiller son potentiel ludique.big_smile
Les intrigues et complots à 6 joueurs sont toujours plus subtils et plus retors qu’à 3 ou 4.
Et puis, il y a pleins d’autres jeux qu’on peut jouer a 2,3 ou 4…cool

Boots


"Never give in--never, never, never, never, in nothing great or small, large or petty, never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy."  Winston Churchill

Offline

 

#17 2012-11-03 08:26:14

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1205

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Disons que c'est pas toujours facile de trouver 6 types à asseoir autour d'une table et que quitte à jouer à 5, la carte de la 1ère édition est plus adaptée que celle de la 2nde.

Last edited by Col. Rosenberger (2012-11-03 10:32:56)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

#18 2012-11-03 12:03:38

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Col. Rosenberger a écrit:
Je pense que Thingol et moi qui découvrions le système (subtil, donc) avons commis pas mal d'erreurs de débutant et que l'allemand pouvait s'en tirer mieux, notamment, comme je l'ai souligné, au niveau des encerclements. Maintenant, sans être un spécialiste, la montée en puissance de l'Armée Rouge durant la guerre est un phénomène assez fondamental et qui se retrouve dans la plupart des jeux sur le Front de l'Est, il me semble...

Puisque tu as joué toute la partie et que je n'ai assisté qu'à la fin de la partie, je désirerais avoir ton opinion - ou ton évaluation: Si l'Allemand réussit des encerclements en 41-42, est ce que cela va fortement changer la partie? [Surtout: Est-ce que cela va changer le fait que l'Allemand se fasse écraser en 45, comme j'ai pu le découvrir?!]

D'autre part, je n'ai jamais contesté la montée en puissance de l'Armée Rouge dans mes propos, mais il y a une marge entre ce fait indéniable et, comme je l'ai dit précédemment, le fait que l'Allemand se ferait écraser quoiqu'il fasse - sauf Sudden Death, of course!)

Pascal  smile

PS: Pour éviter tout malentendu sur mes intentions et propos, je précise que j'ai beaucoup de respect pour le travail de titan accompli par Carl Paradis pour arriver au jeu No Retreat: J'ai eu l'occasion de discuter avec lui (aussi bien par mail que de vive voix - lors de mon voyage au Québec en 2010) et je peux vous garantir que son jeu est ce qu'on appelle en Anglais un "Labour of Love"!

A cette échelle de jeu, il y a évidemment beaucoup d'abstraction et le fait de faire (ou pas) de No Retreat son "cheval de bataille" est, il me semble, une affaire de goût personnel...

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-03 12:05:28)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#19 2012-11-03 13:50:46

Col. Rosenberger
Praelatus
Registered: 2008-10-27
Posts: 1205

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Je crois (on a fait qu'une partie et je ne prétends pas avoir la vérité) que si l'Allemand avait choisi d'encercler plutôt que d'attaquer et de détruire les armées russes en juin 41, le Russe n'aurait pu remplacer ses pertes aussi rapidement. Du coup, l'avance allemande aurait été plus importante (ici, fin 41, il arrive à peine à Smolensk et à Kharkov - il n'y a que dans le Nord que l'avance est conforme à l'histoire). Du coup, Moscou étant menacée et les conditions de victoire allemande par "sudden death" beaucoup plus proches, le Russe aurait du profiter de l'hiver 41/42 pour lancer des contre-attaques pour déserrer l'étreinte avant le printemps (l'hiver est la seule période où le russe peut espérer attaquer avec une petite chance de succès avant la mi-43), ce qui aurait occasionné des pertes supplémentaires vu le rapport de forces entre les unités fin 41. Du coup, en 42, l'Armée Rouge aurait été affaiblie plutôt qu'à plein effectif comme dans notre partie, l'avance allemande en 42 plus profonde, la contre-attaque soviétique aurait commencé plus tard, etc, etc... Donc, oui, je crois que le manque d'encerclements (il n'y en a pas eu un en 41) est une donnée importante dans notre partie (mais je ne critique pas Thingol, on s'est rendu compte de ça en jouant et détruire les armées russes est aussi facile que de les encercler en 41).

Après, il y a un moment où la puissance de l'Armée Rouge devient telle que c'est compliqué de tenir pour l'Allemand et particulièrement dans notre partie vu comment elle était emmanchée. Tu dis que dans le jeu, il n'y a pas eu Kursk. C'est exact mais il n'y a pas eu non plus la contre-attaque de Manstein à Kharkov ni la prise de Sebastopol et, en 42, Thingol se retrouve avec une Armée Rouge au complet, ce qui rend son attaque sur le Caucase compliquée (ici non plus, Stalingrad n'a jamais été menacée). Ensuite, je pense que la défense allemande en 43 aurait pu être un peu plus dynamique mais c'est vrai aussi qu'à partir de la mi-43, ça devient très difficile...

Après ça, ben non, si l'Allemand ne gagne pas par "sudden death" en 41/42, il lui est quasi impossible de garantir la stabilité de son front et il est contraint à reculer peu à peu en évitant les percées. Mais qui peut croire qu'historiquement l'Allemagne avait encore suffisamment de ressources pour s'imposer militairement en 43/44 en Union Soviétique ? J'aurais de gros doutes sur un jeu qui permettrait à l'Allemand de mener de grandes opérations offensives en 44... Donc, le Russe pousse et repousse peu à peu l'Allemand qui se retrouve (et c'est un miroir de ce qui se passait en 41) avec des unités puissantes et nombreuses devant lui.

Ceci dit, encore une fois, les conditions de victoire sont faites de telle manière que ça reste un challenge jusqu'au bout et c'est ce qui compte. J'insiste pour dire que quand nous avons arrêté, fin 44, le Russe était aux portes de la Pologne et des Balkans mais que rien n'aurait pu dire qui de Thingol ou de moi allait l'emporter. C'est un combat qui aurait du être mené jusqu'au bout et ça, c'est très bien.

Last edited by Col. Rosenberger (2012-11-03 17:58:03)


There's only one truth about war : people die.

-Gen. Sheridan

Offline

 

#20 2012-11-03 19:58:57

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Merci pour ces explications, mon Colonel!

Il va falloir refaire un weekend avec No Retreat pour voir comment le jeu se déroulerait avec une année 41 plus proche de l'histoire...

Pascal  wink

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-03 19:59:21)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#21 2012-11-11 14:34:56

Vinci
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 331

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

pour le GoT, je suis d'accord avec le colonel et boots pour dire que le jeu a son max de plaisir quand il y a 6 joueurs. Si il n y a pas 6 alors mieux jouer la 1ere edition à 5 (on peut même faire un mix en utilisant le plateau 1ere edition avec les cartes et pions 2ieme edition). Reste qu'il faut au moins 5 joueurs en bonne santé et dispo, n'est-ce pas... roll
Il y a en 2eme edition aussi des règles pour jouer à trois - avec toute une partie de la carte qui est "off-limits", cela pourrai etre équilibré, mais bof quoi...

Pour la partie que nous avons fait - il y a avai donc 5 joueurs: Boots (Baratheon), Guru (Greyjoy), Nico (Lannister), Marco (Stark) et moi-même (Tyrell) - une joueuse ayant désistée au dernier moment. Le premier qui controle 7 chateaux sur carte gagne. Ci-joint un petit topo:
Dans les premier tours tout le monde a moyen de prendre ces premières marques et chateaux sans problèmes avec les autres - Baratheon prend Kings Landing et Stark Moat Callin. L'intérêt est surtout de voir comment Lannister et Greyjoy s'en sortent - dans ce cas si, ils se sont alliès avec des vues de s'emparer du milieu de westeros et donc contre Baratheon - very ineteresting! Lannister laisse donc débarquer Greyjoy sur "son territoire" de Riverrun. Stark semble rallier cette alliance du nord - bien qu'il s'occupai en premier lieu de faire l'occupation du nord. Baratheon et Tyrell a leur tour s'allient pour se partager le sud.
La deuxieme grande tournure de la partie vient au tour 4 quand une grande attaque de Lannister de Harrenhal vers Crackclaw point échoue - elle aurai pu réussir si Stark avait soutenu avec sa flotte. L'armée de Lannister doit battre en retraite sur Harrenhal et se fait a son tour attaquer par les forces de Baratheon qui prend Harrenhal et elimine toute l'armée de Lannister. A partir de là Lannister est devenue qu'une force secondaire.
La bataille de Lannister/greyjoy/Baratheon laisse a Stark le champ libre d'occuper le nord est de Westeros et finalement l'Eyrie, sans de tenter de prendre des territoires a Greyjoy - l'alliance du nord semble continuer. En même temps - ayant laissé Storms End à Baratheon, et campant à The Reach (à coté de Kings Landing) sans jamais le menacer, Tyrell fait le nettoyage du sud et des territoires Martell défendu par des troupes neutres statiques.
Entre temps il y a eu des mouvements de pouvoir et une grosse attaque des wildlings qui sappe les pions de pouvoir de Baratheon qui doit laisser le throne de fer à Tyrell - Greyjoy s'approprie quasi en continue la Valaryan blade.
Au tour 7 il y a 2 camps avec 6 chateaux - Greyjoy et Tyrell. Ensemble avec son allié Lannister - Greyjoy commence a pousser vers le sud sur Tyrell aussi via la mer. Il se murmure une grande alliance contre Tyrell, mais c'est Stark qui semble menacer Baratheon quand sa flotte fait mouvement dans la Shipbreaker Bay. les forces de Tyrell resistent bien aux attaques greyjoy/lannister et le dénouement vient avec un raid de tyrell sous Ser Loras Tyrell avec double-move sur et la capture de Storms End. Tout est bien, qui fini bien big_smile


Die unmittelbare Folge davon ist, dass man die moeglichst groesste Zahl von Truppen auf den entscheidenden Punkt ins Gefecht bringen muesse. ... Dies ist der erste Grundsatz in der Strategie. - Von Clausewitz (1832)

Offline

 

#22 2012-11-12 09:07:04

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Merci pour ce compte-rendu de partie, Vinci!

Pascal  smile


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#23 2012-11-13 10:24:28

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Quelques commentaires concernant notre partie de No Retreat, dont je découvre sur le tard qu'elle a fait débat.

Contrairement à toi, Pascal, je trouve que le jeu rend bien la réalité historique à laquelle sont confrontés les deux protagonistes. En effet, les possibilités de victoire par "sudden death" sont réelles pour l'allemand en 41/42 mais elles demandaient une approche plus agressive que celle que j'ai choisie. En effet, j'ai eu un style de jeu relativement peu agressif, en partie parce que c'est une tendance naturelle chez moi et surtout parce que, pour une première partie d'un jeu dont les règles ne sont pas particulièrement complexes mais regorgent de subtilités diverses et variées, j'ai eu peur de prendre des risques qui pouvaient se retourner assez vite contre moi. En effet, j'ai l'impression que c'est un jeu où les erreurs ne pardonnent pas.

Par exemple, l'encerclement des unités implique de maintenir la poche durant un tour, ce qui ralentit l'avance allemande et laisse des possibilités de contre-attaque et de sauvetage de l'unité. A posteriori, il est clair que j'aurais dû faire usage de cette possibilité mais c'était, comme déjà mentionné, une partie de découverte du jeu.

Une petite remarque : arriver à Moscou en 1941 me semble tout de même très difficile et demande soit que le 3e tour soit "clear" via une carte "event"(il est "mud" à la base) soit une approche très rapide et agressive vers ce point.

Même chose pour l'attaque sur Stalingrad : je ne l'ai pas tentée car il est littéralement impossible d'avoir un front correct de Leningrad au Caucase avec les unités dont dispose l'allemand. Une attaque sur Stalingrad (sauf situation particulière) implique de déforcer d'autres zones du front à un point tel que l'allemand se retrouve presque à coup sûr avec une contre-attaque qui risque de percer son front. Là encore, c'est tout à fait en accord avec la réalité historique et c'est au crédit du design de Carl Paradis.

Il ne faut pas oublier que l'Allemand peut toujours gagner en défense en 1943-45. Si l'allemand est quelque peu obligé de reculer progressivement à partir de 1943, cela concerne la situation sur la carte et ça ne signifiait pas q'un des camps était en train de gagner par rapport aux conditions de victoire. D'ailleurs, ce qui est fascinant, c'est qu'on était en janvier 1945 et qu'il était réellement impossible de déterminer qui aurait été le vainqueur au final au regard des conditions de victoire et ça, en général, c'est la marque d'un très bon jeu.

Offline

 

#24 2012-11-15 10:55:33

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session Septembre 2012

Je suis heureux de constater que ce que j'ai ressenti en assistant à votre fin de partie n'était dû qu'à mon manque de connaissance du jeu: Merci de toutes ces explications, Thingol!

Pascal  smile

Last edited by Pascal Antoine (2012-11-15 10:55:57)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson