Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2014-02-02 16:07:53

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Compte Rendu Session janvier 2014

Bonjour et bienvenue dans ce compte rendu de notre première session de 2014 ! smile

Nous avions trois tables ce mois-ci :

- Chariot Lords
- OCS Case Blue
- Strike of the Eagle

I. Chariot Lords:

Ou plutôt: "Les Batailles de Pharaon", puisque nous jouions avec la version française, éditée par Tilsit ! Nous avons cependant utilisé les règles du concepteur (Charles Vasey) appelées "Short Rules" et disponibles sur Web Grognard : En effet, ces règles sont nettement plus équilibrées que celles publiées au départ ! roll

Chariot Lords est un jeu qui permet de revivre à grands traits l'histoire du Proche Orient durant l'Age de Bronze.

Le système de jeu est basé sur l'excellent jeu Britannia, mais il possède ses caractéristiques propres : Par exemple, l'ordre d'activation des nations durant le tour de jeu n'est pas fixé, comme dans Britannia, mais est déterminé au hasard en tirant un pion de peuple dans une pioche : C'est une très bonne idée qui renforce le suspense et augmente la "replay value" du jeu !

Le Setup :

http://img15.hostingpics.net/pics/775920ChariotLordsSetup.jpg

Les joueurs de gauche à droite : Olivier jouait la faction jaune, Otto avait les blancs et Thingol avait les bleus. J'avais reçu les rouges.

http://img15.hostingpics.net/pics/260736ChariotLordsJoueurs.jpg

Olivier avait déjà joué à ce jeu il y avait fort longtemps. A part cela, tous les autres joueurs découvraient le jeu...

Nous avons bien senti qu'Olivier avait déjà joué quand il a "sauvé" ses Kassites de la première vague assyrienne en les emmenant... dans le Caucase ! [Et on les y retrouve encore au tour 8 !] big_smile

Nous avons rapidement assimilé le jeu, mais les tours se rallongeaient, car le nombre de peuples d'interactions et de choix n'allaient qu'en augmentant !

Certains joueurs (dont je suis) ont été largués en points de victoire durant le jeu - c'est typique de ce système - mais nous n'avions pas l'habitude de si grands écarts de points: Les Assyriens ont remonté de presque 100 points en un seul tour et la plupart avaient largement dépassé les 300 points de victoire au tour 8 quand nous avons du arrêter !

Historiquement, les Hittites ont survécu et cela a largement favorisé Otto : Il aurait probablement gagné à la fin du tour 10... Quoique rien n'est jamais sûr dans ce genre de jeu !

Le plateau de jeu à la fin du tour 8 :

http://img15.hostingpics.net/pics/405508ChariotLordsEndTurn8.jpg

Les points de victoire à la fin du tour 8:

- Blanc : 359
- Bleu : 294
- Jaune: 350
- Rouge : 364

Avec le recul, je trouve que j'aurais pu mieux jouer les Assyriens lors de leur "première période".. mais, c'est cela, l'expérience ! wink

Je vais maintenent laisser Thingol raconter la partie plus en détail, avant de poursuivre le compte rendu pour les deux autres jeux !

Un tout grand merci  à Thingol d'avoir consacré son temps et son énergie à organiser cette partie de Chariot Lords : Personnellement, j'ai passé un excellent dimanche et je rejouerai à ce jeu dès que possible ! Ce jeu mérite clairement un plus grand succès, car il est vraiemnt excellent avec les règles de Charles Vasey !

Pascal  cool

Last edited by Pascal Antoine (2014-02-02 16:18:25)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#2 2014-02-03 20:30:28

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

Tour 1 : 1500-1410 av. J.-C.

Au début de la période, la répartition des puissances au Moyen-Orient est assez claire. Le Nouvel Empire égyptien (en bleu) commence à déployer ses ailes mais est encore cantonné dans la vallée du Nil. Les Hittites (en blanc) forment un royaume au coeur de l'Asie mineure. la Syrie et la Palestine sont peuplés par les Cananéens (jaune). La Mésopotamie est dominée au Nord par le royaume du Mitanni (rouge) et au Sud, autour de Babylone, par les Kassites (jaune), des montagnards iraniens. Dans les marais du Sud de la Mésopotamie subsistent des vestiges du premier peuple à avoir inventé l'écriture, les Sumériens (rouge). Enfin, dans le Sud de l'Iran sont implantés les Elamites (blanc).

Les Kassites et les Cananéens, sous l'impulsion du roi de Kadesh , concluent une alliance contre leur ennemi commun, le Mitanni et lancent une offensive victorieuse qui aboutit à un double pillage de la capitale mitannienne. Cependant, une contre-offensive aboutit à la prise d'Alep en Syrie par le Mitanni. Quelques années plus tard, les Egyptiens lancent une grande offensive terrestre et navale sous Thoutmosis III, mettant Chypre, la Palestine et la Phénicie sous le joug.

Pendant ce temps, les Hittites étendent leur influence dans le Sud-Ouest et le Nord-Est de l'Asie mineure.

Fin du tour 1
http://img15.hostingpics.net/pics/337377IMG1355.jpg


Tour 2 : 1410-1320 av. J.-C.


Le coup de théâtre de la période est sans conteste le mystérieux grand exode des Kassites. Alors que ces derniers dominaient sans conteste toute la Mésopotamie du Centre et du Sud, les sources indiquent clairement une désertion de la région au profit des montagnes proches de la mer Caspienne, ne gardant sous leur contrôle que l'arrière-pays babylonien. Est-ce dû à des révoltes dans les cités-Etats mésopotamiennes, à la pression des Assyriens (rouge) (qui prennent leur indépendance vers cette période mais ne deviennent une puissance expansionniste que plusieurs décennies plus tard) ? Les sources ne permettent pas de le déterminer avec certitude.

Du côté de la Méditerranée, le royaume Hittite devient un empire et conquiert Chypre ainsi que toute la côte syrienne jusqu'à Kadesh, où la bataille contre les Egyptiens est une des plus anciennes dont la description nous soit parvenue. Près de la mer Egée, les Achéens (bleu) prennent Troie et s'étendent dans la région autour de cette ville.


Fin du tour 2
http://img15.hostingpics.net/pics/817122IMG1356.jpg


Tour 3 : 1320-1230 av. J.-C.


Pendant que des combats acharnés continuent d'opposer Hittites et Egyptiens, mais sans que le statut quo soit durablement modifié, les Assyriens profitent du vide du pouvoir laissé par le départ de la plus grande partie du peuple Kassite pour étendre leur pouvoir sur l'ensemble de la Mésopotamie.

A noter la progression continue des Kassites qui s'établissent jusqu'au Caucase ainsi qu'une migration de Sumériens qui vient occuper les montagnes à l'Ouest de l'Iran. C'est également la première mention historique des Juifs (blanc), qui conquièrent la Judée vers cette époque.

Fin du tour 3
http://img15.hostingpics.net/pics/810566IMG1357.jpg



Tour 4 : 1230-1140 av. J.-C.


Cette période voit l'effondrement de l'équilibre précaire des sociétés traditionnelles de l'âge du bronze sous les coups de nouveaux peuples, tels les Phrygiens, Louwites ou les Peuples de la mer (tous jaunes). L'empire Hittite parvient tant bien que mal à résister à ces invasions. Perdant en quelques décennies un empire créé au cours des précédents siècles, il est réduit à son territoire national. L'Egypte, qui repousse les Libyens, voit cependant ses possessions en Palestine conquises, ne gardant qu'un avant-poste en Syrie ainsi que l'île de Chypre.

Les nouveaux venus ainsi que les Achéens se partagent les territoires comme suit : le Nord-Est de l'Asie mineure aux Phrygiens, le Sud-Est aux Achéens, et la côte syro-palestinienne est à peu près dominée au Nord par les Louwites et au Sud par les Peuples de la mer. Pendant ce temps, l'empire assyrien est malmené par le royaume élamite, qui s'étend et parvient à prendre Babylone.

Les Kassites, constatant qu'ils se sont aventurés trop loin de leur base nationale, redescendent en partie vers le sud mais restent cantonnés dans les montagnes.

Les Juifs, toujours cantonnés en Judée, se sont détournés de l'enseignement de Moïse et se vautrent dans l'idôlatrie.

Fin du tour 4
http://img15.hostingpics.net/pics/921798IMG1358.jpg

Tour 5 : 1140-1050 av. J.-C.

Une fois la vague des envahisseurs tarie, le royaume Hittite repart à l'offensive, menant une guerre féroce contre les Phrygiens, qui se voient réduits à presque rien.

L'empire assyrien est quant à lui réduit à presque rien sous les coups des Chaldéens, qui sous la direction de Nabuchodonosor Ier, conquièrent Babylone et la moitié de la Mésopotamie, y compris Assur, la capitale assyrienne. L'humiliation est terrible pour les Assyriens. Les sources indiquent la détresse d'un peuple naguère puissant et cependant réduit à l'exil.

Le royaume élamite quant à lui continue de prospérer au-delà des espérances. Pendant ce temps, un nouveau peuple (les Ourartéens, en bleu) est pris à partie dès son apparition près du Caucase par les
Kassites, qui gardent jalousement leur nouveau territoire.

Enfin, les tentatives des Araméens (en bleu) pour semer la terreur dans la région bordant le désert d'Arabie se soldent par un insuccès complet. Ce peuple semble inapte à la conquête guerrière.

Fin du tour 5
http://img15.hostingpics.net/pics/429040IMG1359.jpg


(à suivre...)

Last edited by thingol (2014-02-03 20:44:55)

Offline

 

#3 2014-02-04 20:45:02

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

Tour 6 (1050-960 av. J.-C.)

Au pied du Caucase, les Ourartéens sont massacrés par les Kassites. Poussés dans le dos par l'arrivée des Lydiens (rouge) sur leurs terres, les Achéens entament une migration désastreuse vers la Syrie où ils se heurtent aux Louwites. Les armées achéennes sont dispersées telles des fétus de paille.

Les combats acharnés en Palestine laissent la plus grande partie du pays désertée. Pendant ce temps, la Mésopotamie se partage entre les Araméens, les Assyriens, les Elamites et les Chaldéens.


Fin du tour 6
http://img15.hostingpics.net/pics/864415IMG1360.jpg

Tour 7 (960-870 av. J.-C.)

Le roi Salomon règne sur un royaume prospère qui couvre, en plus de la Judée, l'ensemble de la côte de Gaza à Kadesh, mais leur dieu jaloux semble toujours insatisfait. Les Lydiens continuent de s'étendre ainsi que les Elamites. Ces derniers ayant pris la capitale assyrienne, ceux-ci décident d'en construire une nouvelle à Ninive. Les Araméens tentent une grande offensive vers Babylone qui est aisément repoussée par les Chaldéens (quels boulets !). Les Libyens parviennent à conquérir une tête de pont en Egypte.

Fin du tour 7
http://img15.hostingpics.net/pics/338916IMG1361.jpg

Tour 8 (870-780 av. J.-C.)

Les Juifs retrouvent la faveur divine, Les Nubiens prennent Thèbes en Egypte, et les Phrygiens reprennent l'offensive contre les Hittites.

Mais le grand événement de la période est l'avénement du Nouvel Empire Assyrien qui, à partir de presque rien, parvient à dominer le Moyen-Orient des portes de Babylone jusqu'à Memphis dans le delta du Nil.

Fin du tour 8
http://img15.hostingpics.net/pics/646486IMG1363.jpg

Nous avons dû arrêter la partie à ce moment-là faute de temps (le jeu dure 10 tours en tout). Nous aurions sans doute pu finir si nous avions adopté dès le départ un rythme soutenu.

Comme Pascal le mentionnait, je pense qu'Otto (le joueur blanc) avait clairement l'avantage si nous avions poursuivi. En effet, il pouvait encore bénéficier de 3 conditions de victoire "Mighty Warriors" (des points attribués si un de ses peuples remplit certaines conditions) alors que les autres avaient déjà récupéré tous (ou presque) les points de ce type à leur portée. En outre, les Blancs avaient encore un peuple puissant qui entrait en jeu au tour 9 (les Cimmériens).

J'ai également pris beaucoup de plaisir à jouer à ce jeu, qui est très agréable et dynamique. On voit les peuples plus exotiques les uns que les autres défiler devant les yeux en quelques heures. J'avoue aimer beaucoup ce type de jeu qui rend ce qu'on appelle en anglais "the sweep of history".

Les "Short Rules" de Charles Vasey me semblent clairement mieux équilibrées que les règles de départ, c'est en tout cas l'avis unanime sur Internet. Si une autre partie se met un jour en place, je suis partant pour tenter de nouveau l'expérience (idem pour "Britannia", dont Chariot Lords est inspiré et qui est un de mes jeux cultes).

Last edited by thingol (2015-08-18 09:35:44)

Offline

 

#4 2014-02-05 15:34:10

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

Merci pour cet excellent AAR, Thingol!  cool

II. OCS Case Blue:

Maudylori (Soviétique) affrontait Rudy De Becker (Allemand - sur la photo)

http://img15.hostingpics.net/pics/801765OCSCaseBlueRudy.jpg

Le setup :

http://img11.hostingpics.net/pics/948301OCSCaseBlueScenarioSetup.jpg

Totalement absorbé par mon jeu, je ne sais que peu de choses sur cette partie: Un valeureux HQ allemand s'est trouvé seul face à des troupes soviétiques et il n'est pas mort du tout, le bougre: Ah, les mystères d'OCS! wink

Les joueurs ont remballé leur jeu avant que je ne puisse prendre une photo de la fin de partie! Ainsi, je compte sur Maudylori et Rudy pour nous raconter leurs exploits!

Last edited by Pascal Antoine (2014-02-07 19:14:19)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#5 2014-02-05 15:57:35

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1530

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

III. Strike of the Eagle:

Normalement, Vanger aurait du jouer les Polonais du front nord, mais il en fut empêché étant...
Envoyé spécial à Kiev! Étrange ironie du sort! roll

Notre ami Corto (à droite) s'est donc retrouvé seul face aux deux ogres soviétiques (Pensée à gauche et Col. Rosenberger au centre) : lol

http://img15.hostingpics.net/pics/934249StrikeoftheEagleJoueurs.jpg

Il y a du y avoir de la négociation avant la partie, car le scénario choisit n'était pas celui du début de campagne: Ainsi, Corto s'est retrouvé stratégiquement sur la défensive durant toute la partie... encore un coup en traître de Staline, je vous jure! tongue

Setup polonais :

http://img15.hostingpics.net/pics/491960StrikeoftheEaglePolishSetup.jpg

Setup soviétique :

http://img15.hostingpics.net/pics/314214StrikeoftheEagleSovietSetup.jpg

Au nord, il ne semble pas y avoir grande différence par rapport au début de campagne, ce que je trouve étrange... Par contre, la situation au sud est déjà fort préoccupante pour le Polonais...  hmm

Si Corto s'est vaillamment défendu et a même isolé des soviétiques, il en a quand même pris "plein la figure", si l'on en croit la situation en fin de jeu :

Les Polonais :

http://img15.hostingpics.net/pics/294418StrikeoftheEagleEndPolish.jpg

['Plus beaucoup de troupes, hein !]

Les Soviétiques :

http://img15.hostingpics.net/pics/379927StrikeoftheEagleEndSoviet.jpg

Enfin... je ne connais pas les conditions de victoire : Au joueurs de nous éclairer sur leur partie!

Pascal  smile

PS rappel photos : Vous pouvez voir les photos en taille maximale en cliquant dessus : Le premier clic amène au site HostingPics. Un second clic affiche le sigle '+' : Cliquez (une troisième fois, donc) pour agrandir la photo. Ensuite, avec un clic droit, vous pouvez sélectionner votre zoom et ainsi voir le détail des pions/unités et de la carte... Attention : Cette manipulation entraîne l'ouverture de pages web de publicités, mais c'est ainsi que le site est gratuit...

Last edited by Pascal Antoine (2014-02-08 08:29:09)


"La guerre fait de nous des monstres"... "C'est parce que nous sommes des monstres que nous faisons la guerre." - François Bourgeon - Dialogue extrait de la BD "La Petite Fille Bois-Caïman" - Courez acheter les 2 tomes, ainsi que toutes les BD de François Bourgeon - VITE!  :-))

Offline

 

#6 2014-02-10 21:01:10

Corto
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 1286

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

Ben... "y a moins de troupes": oui, forcément, mais des 2 côtés. A un tour de la fin du scénario, les rouges avaient une faible pointe de cavalerie à 6 hexes de Varsovie (objectif du scénario). Autant dire que cela sentait la contre-attaque générale!
Le Polonais tenait toujours l'Ukraine, où il a mis en échec Staline (qui a subi de lourdes pertes), lequel a dû le contourner par sa gauche, en direction de ... l'armée ramenée par chemin de fer de Minsk (laquelle ville, tenait toujours, malgré son encerclement!).
En Biélorussie, Tukhachevsky a essayé de déborder le Polonais par la droite (haut de la carte) en longeant le front polonais jusqu'en Lituanie. Pour éviter d'être encerclé, le Polonais s'est replié vers Varsovie et en face de la Lituanie (des traîtres ralliés aux Bolchéviques!) où les Rouges ont été stoppés. L'armée de Tukhachevsky a subi de lourdes pertes en s'aventurant prématurément vers Minsk.
Au final, le Polonais a eu chaud. Les deux larrons bolchéviques, oublieux de leurs rivalités mortifères, ont bien essayé de se coordonner, mais la retraite polonaise a finalement pu se dérouler conformément aux plans. De nombreuses brigades ont héroïquement tenu jusqu'à l'anéantissement.
Varsovie est sauvée!
La Pologne vivra!
L'Europe ne sera pas envahie par les hordes rouges!

Last edited by Corto (2014-02-10 21:04:04)


"Soldats du 5e de ligne, reconnaissez-moi! S'il en est un qui veuille tuer son général, son empereur, il le peut: me voilà!" (7 mars 1815).

Offline

 

#7 2014-02-22 09:59:24

Vincent E.
Praetorianus
Registered: 2007-12-07
Posts: 275

Re: Compte Rendu Session janvier 2014

Concernant la deuxiéme bataille de Kharkov ( 4 en tout ! ), le soviétique ( Laurent )avait percé au Nord ( historiquement au Sud )pour essayer d'encercler Kharkov.
Avec une panzerdivision qui venait d'arriver en renfort , j'ai contre-attaqué contre une brigade blindée soviétique qui était seule.
Malheureusement,le Soviétique a obtenu la surprise et j'ai perdu 2 steps et donc 2 régiments panzer réduits.
J'ai du me résoudre à laisser l'initiative au Soviétique en attendant l'arrivée en renfort d'une autre division panzer un tour plus tard .

C'est un bon scénario OCS sur le front de l'Est avec suffisamment de pions mais aussi pas de trop ( d'après Laurent , c'est un scénario de taille moyenne de Case Blue ).

Rudy

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson