Le Banquet des Généraux

Welcome to our discussion forum!

You are not logged in.

#1 2014-09-29 17:19:56

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Compte Rendu Session Août 2014

Bienvenue dans ce compte-rendu du banquet d'Août  et désolé pour ce retard indépendant de ma volonté !

Nous avions quatre jeux :

- Combat Commander Europe
- For the People
- Kingdom of Heaven
- et le vénérable Bismarck en version arbitrée...

I. Combat Commander Europe :

http://img4.hostingpics.net/pics/780447CombatCommanderMap.jpg

Bernard M affrontait Kosmo – En toute humilité, j'avoue avoir oublié qui jouait quoi, mais je me souviens de la verve et de la passion de Kosmo dans ses explications du système de jeu à Bernard... wink

http://img4.hostingpics.net/pics/798597CombatCommanderPlayers.jpg

Je laisserai les joueurs commenter leur partie.

Last edited by Pascal Antoine (2014-09-29 18:12:02)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#2 2014-09-29 17:27:16

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

II. For the People :

La guerre de Sécession au niveau stratégique:

http://img4.hostingpics.net/pics/360434ForthePeopleMap.jpg

Thingol (Union - à gauche) affrontait le Colonel Rosenberger (Confédéré - à droite, en pleine réflexion!)

http://img4.hostingpics.net/pics/865620ForthePeoplePlayers.jpg

Je n'ai pu faire de photo de la situation en fin de partie, mais la lutte pour le Kentucky et le Tennessee a été âpre!


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#3 2014-09-29 17:32:02

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

III. Kingdom of Heaven :

Otto (Croisés - à gauche) se mesurait à Corto (Musulmans - à droite)

http://img4.hostingpics.net/pics/736727KingdomofHeavenPlayers.jpg

Le jeu a l'air assez complexe et il faut pas mal de temps aux croisés pour s'emparer des villes et conquérir du territoire... une Croisade, c'est tout sauf une promenade !

Setup :

http://img4.hostingpics.net/pics/816321KingdomofHeavenMap.jpg

J'ai régulièrement entendu Corto se plaindre des « traîtres d’Égyptiens » … Le Proche-Orient, c'est un peu comme les Balkans en Europe : Un vrai foutoir !

J'ai aussi constaté que notre Godefroid de Bouillon national n'est pas présenté sous un jour très favorable dans ce jeu... Comme je n'y connais rien en matière de Croisades, je ne sais si c'est mérité ou pas !

Fin de partie :

http://img4.hostingpics.net/pics/670392KingdomofHeavenEoP.jpg

Les Croisés sont en rouge, au nord de la carte...

Last edited by Pascal Antoine (2014-09-29 17:32:51)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#4 2014-09-29 17:43:06

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

IV. Bismarck :

C'est en lisant la revue LOS (Hors Série n°6) que l'envie m'est venue de proposer de jouer à Bismarck ! Comme Flat Top, c'est typiquement un jeu à jouer avec arbitre pour profiter pleinement du "fog of war" et il y a réellement matière à scénario intéressant pour les deux parties, pour peu que l'on commence avant que l'opération allemande ne soit « pliée » et que les Anglais n'aient vent du départ du Bismarck...

En ce sens, j'ai décidé de commencer le jeu plus tôt que le jeu officiel : Le 19 mai à 04h00, quand le Bismarck se trouve au port, en Baltique - hors carte, donc...

J'ai aussi tenu à placer les joueurs dans un contexte légèrement différente de l'histoire, pour :

1. Placer le joueur anglais devant une situation moins facile : Il risque d'être confronté à plus que deux navires allemands.
2. Permettre au scénario d'évoluer en campagne, si cela plaît aux joueurs...

Histoire :

- La situation générale du jeu est quasi-historique:
- Au niveau des navires, les pertes historiques sont acquises.
- Hitler a disposé de ses troupes historiques (armée et aviation) pour mai 40: Comme historiquement, les travaux sur les 2 CV allemands ont été arrêtés en septembre 39 - le Graf Zeppelin était alors achevé à 90%
- Les opérations de guerre de commerce allemandes sont historiques
- Les différents navires sont rentrés de leur opérations aux dates historiques

Histoire parallèle :

L'Amiral Reader a écouté son confrère Saalwächter et a compris l'importance des CV: Les travaux sur les CV allemands ont donc repris début juillet 40, avec presque un an de retard! Le Graf Zeppelin est donc sorti des chantiers navals avant fin 40. Le temps de l'armer et de lui donner son complément aérien, il a commencé ses essais mi-février 41. Je considère que les Allemands n'ont aucune expérience en matière de CV. Même s'ils peuvent obtenir une aide précieuse des japonais, il leur faut cependant un temps important pour rendre ce premier CV opérationnel : Il est actuellement en phase d'essais dans la Baltique! Mais le second CV ira plus vite : Le Peter Strasser est encore en construction aux chantiers navals Blohm & Voss à Hambourg, sous haute protection AA et aérienne... Notons aussi que Göring en est pour son compte du contrôle de l'aviation embarquée : Elle est sous contrôle exclusif de la Kreigsmarine!

Hitler a écouté ses diplomates et n'a pas retiré la pression sur l'Angleterre pour mettre ses forces face à l'URSS en vue de Barbarossa - pas en 41, en tout cas...
L'Italie, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie sont alliés de l'Allemagne.
La Yougoslavie et la Bulgarie sont neutres et ne veulent rien entendre d'aucun camp.
Hitler a calmé, pour un temps, Mussolini et ses ambitions sur la Grèce: Priorité à l'Afrique et au pétrole du Moyen-Orient: Sans pétrole, comment Mussolini utiliserait-il sa Regia Marina?

Conséquences sur la production :

- La production sous-marine est historique: Les chantiers navals peuvent construire 4 grandes unités et 4 séries de petites unités en parallèle. La contrepartie inévitable est la réduction proportionnelle de construction de blindés, et autres engins mécanisés, pour des questions de limites de production d'acier!

- Si la Luftwaffe est pour le moment la reine du ciel européen - pas au-dessus de l'Angleterre - l'armée dispose donc de moins de moyens, ce qui explique aussi le report de Barbarossa en 42... mais les blindés seront des PZ IV et non des PZ III..

En réponse à la construction allemande de CV, l'Angleterre a accéléré la construction de ses CV, mais ils ne sont pas encore disponibles non plus. [Historiquement, les nouveaux CV anglais ne sont arrivés qu'en 1944 !] Comme Hitler dispose de tous ses moyens, la pression sur Malte est énorme : La base a un faible niveau opérationnel, ce qui simplifie le ravitaillement des italiens et du DAK. Le DAK a d'ailleurs été renforcé et il est composé des 15 et 16 Panzer XX et de la 90 XX d'infanterie motorisée: Les combats font actuellement rage autours de Tobruk... La Royal Navy a donc fort à faire en Méditerranée!

La situation diplomatique :

La Turquie est neutre, tout  comme la Yougoslavie et la Bulgarie: Cela ne veut pas dire qu'il ne s'y passe rien: L'Axe contre toute tentative des Alliés de courtiser ces pays! Cela prend aussi des ressources...

L’Espagne est actuellement ciblée diplomatiquement par l’Allemagne: Franco va-t-il rejoindre l'Axe et attaquer Gibraltar?

En ce qui concerne le coup en Irak et l'attaque alliée sur la Syrie et le Liban: C'est le calme actuellement: Les Alliés ont fort à faire contre un DAK renforcé et aidé par la suppression de Malte: Ils ne peuvent gaspiller de troupes sur des terrains secondaires... C'est aussi pour cela que les combats font rage autours de Tobruk et que, pour le moment,  le DAK n'est pas plus loin qu'historiquement. [Mais l'avenir peut changer...]

Les Américains: Roosevelt est pour défendre l'Angleterre, mais la population n'a pas du tout envie de se mêler de cette guerre! => Isolationnisme de l'opinion publique...

Les Japonais: Moins extrémistes qu'historiquement, ils sont plus ouverts à la table de négociations avec les Américains... Est-ce du bluff, de la temporisation? Nul ne sait ce qu'ils vont faire: Profiter de la faiblesse des Alliés en Asie ou coordonner leurs efforts avec l'Axe quand "le grand jeu" contre l'ours russe sera lancé? Toujours est-il que l'amiral Yamamoto dispose de nombreux CV aux équipages remarquablement entraînés!

L'URSS: Staline est très satisfait de son pacte avec Hitler et observe l'évolution des choses de son regard rusé... Pour le moment, les accords commerciaux avec Hitler sont de mise et le pacte tripartite n'a pas été proposé par Hitler, plus patient que d'habitude - donc, l'URSS ne se sent pas menacée... Et Staline ne craint rien des Japonais!

Last edited by Pascal Antoine (2014-10-20 08:56:55)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#5 2014-09-29 17:46:35

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

La situation opérationnelle des navires dans le jeu :

- Les BC Scharnhorst et Gneiseneau sont rentrés au port de Brest depuis fin mars 41 et ne sont pas prêts à repartir pour le moment...
- Les CA Admiral Scheer et Admiral Hipper sont à Kiel.
- Les CA Lutzow et Prinz Eugen sont en Baltique (donc "avec" les Bismarck et Graf Zeppelin)
- Le Tirpitz a quitté Hambourg peu après le Bismarck, aussi pour la Baltique, mais il n'est pas totalement opérationnel...
- Le Prince of Wales est dans un état opérationnel historique, c'est-à-dire, qu'il n'est pas vraiment opérationnel... Il a encore pas mal de problèmes de jeunesse à régler, notamment au niveau de la fiabilité électrique et des tirs... [Concrètement: Voir les règles officielles!]

Les Allemands mènent une guerre de course et ont pour but d'étrangler économiquement la Grande-Bretagne, qui dépend énormément des importations et de l'aide US pour faire face à l'Axe. Le rôle de la Royal Navy - et de la Home Fleet en particulier - est de protéger à tout prix ces artères vitales pour le pays: L'issue de la guerre en dépend!

Le scénario :

Au départ, le 19 mai 1941 à 0400, les Allemands disposent des navires suivants :
- Le BB Bismarck et le CA Prinz Eugen, en Baltique
- Les CL Köln et Nurnberg, à Bergen

L'ordre de bataille anglais est l'ordre de bataille historique du jeu.

Last edited by Pascal Antoine (2014-10-20 09:00:15)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#6 2014-09-29 17:48:05

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

Les règles utilisées :

Les règles de base:

- Modification des restrictions du joueur allemand en ce qui concerne le départ de ses navires: Il a le choix de la date, mais ils ne peuvent rester au port non plus: Cela ajoute à l'incertitude et donc au réalisme.

- Recherches (7.0 Search)
Modifiées pour cause d'arbitrage - Et c'est l'arbitre qui jette les dés, sinon, cela ne sert à  rien! De plus, il ne faut pas s'attendre à des repérages automatiques et exacts, comme dans la règle de base: Ma table est inspirée de Carrier Battles, pour ceux qui connaissent... Il peut  y avoir des faux repérages, même à bord des navires, surtout par mauvais temps! Et le brouillard n'empêche pas le repérage par des navires - mais bien celui par avions. Les CA et BB ont des radars et ils ont une certaine efficacité locale !

Règles intermédiaires utilisées:

14. Weather and visibility option 1
15. Fog
16. Fuel Expenditure
17. Refueling
19. Torpedoes in Naval Combat
20. Ammunition Expenditure in Naval Combat
21. Fuel Damage
24. Convoys
25. Troops Convoy WS 8B
26. Huff/Duff est obligatoire avec 24, mais modifié par mes règles spéciales d'arbitre...
27. Air Combat
28. Fighter Air Units
30. Air Navigation
31. CV Launch Capacity
32. CV Processing
35. Ferrol - Avec DRM aux jets de dés pour refléter la situation du jeu.
40. Repairs at Sea
52. Intermediate Victory conditions

Il y a en plus des règles de commandement et de communications : Les navires suivent les ordres et c'est l'arbitre qui décide des mouvements si les ordres sont imprécis ! Si la radio est utilisée, il y a des chances d'interception par l'ennemi...

Last edited by Pascal Antoine (2014-09-29 18:21:25)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#7 2014-09-29 18:10:48

Pascal Antoine
Praelatus
From: Floriffoux
Registered: 2007-06-24
Posts: 1551

Re: Compte Rendu Session Août 2014

La partie :

L'amiral Lutjens décide de partir à la date historique et de rejoindre en mer du Nord les 2 CL basés à Bergen - sans s'arrêter à Bergen donc, comme cela s'est passé historiquement. Il détermine aussi une position où il décidera s'il passe au nord  ou au sud de l'Islande : Sa décision dépendra des observations aériennes.

Vinci - Amiral Lutjens: [On board KMS Bismarck]

http://img4.hostingpics.net/pics/413329BismarckAdmiralLutjens.jpg

De son côté, l'amiral Tovey renforce le dispositif historique et lance ses avions à la recherche d'éventuels navires ennemis en mer du Nord...

Boots - Amiral Tovey: [On board HMS King George V]

http://img4.hostingpics.net/pics/134135BismarckAdmiralTovey.jpg

Dans cette partie, les repérages historiques ne sont pas automatiques : Par exemple, les Bismarck et Prinz Eugen passent dans le Kattegat sans croiser de navire suédois (historiquement, dont l'amirauté a intercepté le rapport) Quand au passage par le Skagerrak, la résistance norvégienne a raté son dé d'observation et a signalé « un CV » : Observation plausible dans le contexte de la partie – Il faut aussi tenir compte du contexte psychologique : Un CV allemand aurait eu un impact important et cela aurait engendré des « faux repérages »... 

Ce faux repérage n'a pas empêché les anglais d'envoyer des avions dans le coin, mais les deux navires allemands passent au travers des mailles du filet et rejoignent leurs deux CL d'escorte sans encombre...

Entretemps, les avions allemands repèrent pas mal de navires anglais au sud de l'Islande et Lutjens décide de passer par le nord : Décision historique !

Dans ce jeu, il faut signaler le passage de navires dans leur première zone de mouvement, même s'il n'y sont plus quand l'avion d'observation y arrive : Ce que j'ai traduit par : « L'avion a vu quelque chose au loin » - sans avoir la moindre notion de direction de mouvement. Par deux fois, les avions anglais ont loupé les navires allemands de peu : Le temps de changer les ordres et les allemands avaient disparus !

La où la partie s'est jouée, c'est quand la TF allemande a croisé le Norfolk, au nord de l'Islande : Dans le jeu sans arbitre, la détection aurait été automatique, vu le niveau météo favorable, mais, étant donné la surface énorme à couvrir, la détection n'est pas automatique dans le jeu arbitré et... le Norfolk loupe son dé d'observation [Une chance sur 6! J'ai vraiment cru que l'histoire allait se répéter, mais les dés en ont décidé autrement!]

En catimini, la TF  allemande laisse l'Islande dans son sillage, sans que les anglais ne se doutent de quoi que ce soit ! L'amiral Tovey croit alors que les allemands se cachent quelque part « au fond » de la mer du nord et lance ses navires vers la Norvège !  Erreur lourde de conséquences : Quand un convoi attaqué appelle à l'aide, la plupart des navires anglais sont loin ! De plus, les avions anglais sont incapables d'atteindre la zone concernée ! Les allemands ont réussit leur pari : Passer à travers les mailles du filet et attaquer les convois en atlantique... Il y a bien un vieux BB anglais dans le coin, mais il est trop lent pour les allemands !

Peu après, un second convoi est attaqué et cette fois,  le Bismarck est reconnu et signalé par les transports attaqués : Churchill appelle Tovey et lui file un savon, mais notre ami Boots reste de marbre : Admirable sang-froid anglo-saxon ! Il ramène tous ses navires à la poursuite du Bismarck et de sa TF... Ce qui n'empêche pas les Allemands d'attaquer un dernier convoi avant de décrocher vers Brest : Ils se doutent bien que toute la Royal Navy est maintenant à leurs trousses !

Fin de Partie vue du côté anglais:

http://img4.hostingpics.net/pics/489014BismarckEoPUK.jpg

Fin de partie vue du côté allemand:

http://img4.hostingpics.net/pics/893836BismarckEoPGER.jpg

Ce que l'on ne voit pas hors carte, c'est la Force H et l'Ark Royal, qui arrivent pour couper la route des allemands vers Brest (ce qui est historique) et qui représentent un réel danger pour eux – Malheureusement, il est 22h et nous devons arrêter ! Nous ne saurons pas si les allemands pourront rejoindre Brest : Ils pourraient être interceptés et par des navires et par des avions, mais ils seront aussi à portée de avions basés en France et cela change toute la donne...

Au final: 15 transports coulés par les Allemands, mais, ironiquement, aucun par le Bismarck lui-même, qui a raté tous ses jets de dés à ce niveau... Etrange ironie des dés!  roll 

Personnellement, j'ai eu énormément de plaisir à arbitrer cette partie et je crois que nos deux amis Vinci et Boots ont aussi été pris par le suspens ! [Vinci ayant nettement moins à gérer que Boots, il a du attendre souvent, mais heureusement, il est d'un naturel patient !] cool

Ein Prozit pour les Allemands ! lol

http://img4.hostingpics.net/pics/508691BismarckGammelDansk.jpg

Si c'était à refaire, je ferais les changements suivants au jeu :

- Révision complète du système météo et des observations qui y sont liées.
- Révision du système de dépense de fuel – simple, mais pas trop réaliste : Presque plus de fuel pour pas mal de navires alors que nous avons joué une petite semaine en mer : 'Y a quelque chose qui cloche...
- Utiliser un système de combat tactique réaliste, mais pas trop complexe : Il n'y en a pas eu dans la partie, mais un essai préliminaire du jeu de base m'a laissé sur ma faim...

Pascal wink

Last edited by Pascal Antoine (2014-10-19 10:55:46)


Living wholeheartedly is a journey that goes beyond self-discovery. It requires faith, vulnerability, gratitude and the courage to continuously face and break through new barriers. LINDSEY STIRLING - BRAVE ENOUGH, 2016.

Offline

 

#8 2014-10-03 11:11:46

thingol
Praetorianus
From: Ath
Registered: 2009-07-23
Posts: 368

Re: Compte Rendu Session Août 2014

Voici un petit compte-rendu de notre partie de For the People :

Je jouais le camp de l'Union et le Colonel les Confédérés.

Tours 1-7 (1861-spring 1863) :

le Sud a d'abord réussi à bloquer l'avancée Nordiste à l'Ouest et du point de vue naval (pas de carte de blocus et les ports bien gardés). Après une année 1861 qui aboutit à une guerre des tranchées au Kentucky, 1862 voit de plus grandes manoeuvres. Lee attaque au Kentucky mais son armée de 30000 hommes se volatilise après 2 victoires (!!!). L'attrition fait vraiment mal dans le jeu. Le Nord tente de reprendre l'initiative en assaillant Richmond, ce à quoi il échoue de peu. Plusieurs armées sont créées ainsi qu'une importante flotte d'Ironclads, ce qui permet de faire sauter le verrou à l'Ouest. Les forts et le Kentucky ainsi que Nashville sont finalement conquis. Le Missouri est très disputé. Le Sud recrée une ligne de défense à Memphis (grosse armée + fort + cuirassé) et à Richmond.

Cependant l'offensive nordiste prend de l'ampleur grâce à l'avantage numérique de ses armées. Un débarquement au Texas est repoussé après plusieurs mois, entretemps l'armée du Missouri s'avance trop loin vers le Sud et est piégé sans ravitaillement par l'armée sudiste entre la Louisiane et l'Arkansas. Mais le Sud ayant en partie dégarni Memphis, Grant fait sauter le verrou.

Lee tente de remonter la Shenandoah Valley et gagne plusieurs batailles mais l'attrition lui fait perdre beaucoup d'hommes (bien que le Nord en perde plus, ses réserves sont plus importantes). Il reste cependant bloqué par l'armée du Potomac et 1 corps.

Offline

 

#9 2014-10-17 18:17:43

Vinci
Praelatus
Registered: 2007-03-15
Posts: 337

Re: Compte Rendu Session Août 2014

Encore merci a Pascale pour la belle partie de Bismarck en préparation et en arbitrage. Le double blind fait vraiment toute la différence - c'est un peu lourd a gèrer, mais pour un jeu de taille de Bismarck c'est abordable et je le recommende pleinement. Le fog of war n'est pas uniquement de ne pas savoir les positions de l'adversaire mais aussi un certain "fog of rules" qui rend impossible certains "micro-managements" et donne une autre dynamique au jeu.cool

Ce qui m'a aussi étonné c'est les calculs a faire pour positionner les bateaux et les avions - c'est vraiment pas au Pif et il faut bien regarder pour avoir le range et le timing a l'endroit voulu. Pour ma part le fuel était bien gère et une vrai contrainte - d'ailleurs une des raisons pour rentrer à Brest était que le fuel commencait a manquer (surtout quand on veux aller vite) et vu le nombre de navieres Britanniques qui rodent, je ne me voyait pas faire du re-fueling en mer.

Il n y a pas eu de bataille navale proprement dite - donc je n'ai pas pu apprécier le Bismarck en pleine fureur, donc pas de commentaire sur le module combat. Mais la mission est de couler des convois pas des battleship, donc mission réussie! Auf Wiedersehen le Tommy lol


Die unmittelbare Folge davon ist, dass man die moeglichst groesste Zahl von Truppen auf den entscheidenden Punkt ins Gefecht bringen muesse. ... Dies ist der erste Grundsatz in der Strategie. - Von Clausewitz (1832)

Offline

 

Board footer

Powered by PunBB
Designed by Applejuice Overdose
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson